24.08.2020, 11:35

Voyages: les trains de nuit des CFF devraient être de retour en 2021

chargement
Les trains de nuit des CFF ont progressivement disparu au début des années 2000. (illustration)

Transport Prise de conscience écologique oblige, les trains de nuit rencontrent de plus en plus de succès en Europe. Les CFF comptent à leur tour réintroduire cette offre et auraient signé un contrat en ce sens avec une société allemande.

S’endormir dans un train CFF en Suisse et se réveiller en Italie, en Espagne ou aux Pays-Bas? Cela pourrait être à nouveau possible dès 2021, si l’on en croit plusieurs médias alémaniques. À la mi-août, l’ex-régie fédérale a signé un contrat avec la société allemande RDC Asset GmbH  pour la location et l’entretien de wagons-lits, rapporte notamment le quotidien Blick. Une liaison entre Zurich et Amsterdam pourrait être proposée en décembre 2021.

Avec la prise de conscience écologique de ces dernières années, le train de nuit a de plus en plus de succès en Europe. Lors de son discours du 14 juillet, Emmanuel Macron a d’ailleurs parlé de sa volonté de relancer cette offre de transport en France.

 

 

La Suisse souhaite elle aussi surfer sur cette vague. Des convois circulent actuellement au départ de Zurich vers Vienne, Hambourg ou Berlin, mais ils sont exploités par une compagnie autrichienne. Ils permettraient d’économiser 50 000 tonnes de CO2 par an.

 

 

Les CFF ont interrompu leur service de trains de nuit dans les années 2010 car ils n’étaient plus rentables, notamment avec l’essor des TGV et des vols low-cost. Aujourd’hui, ils ne pourraient pas être exploités de manière plus rentable, mais les CFF comptent sur un financement supplémentaire, notamment grâce à la révision totale de la loi sur le CO2, laquelle a été acceptée par le Conseil national cet été et sera discuté par les Etats cet automne. 

Selon le Luzerner Zeitung, les CFF fourniront probablement plus d’informations sur leur projet de réintroduction des trains de nuit cet automne. 

Un sondage publié par l’Association transports et environnement en 2019 révélait que six Suisses sur dix aimeraient davantage de trains de nuit à destination des pays voisins. 

Les trains de nuit en Suisse: une disparition progressive

  • Dans les années 90, des trains de nuit partaient tous les soirs de Genève en direction de Rome et de Barcelone
  • En 1994, la ligne Genève-Moscou est supprimée.
  • En 2009 circule le dernier train de nuit entre Genève et Rome. Les CFF annoncent qu’ils se retirent du secteur.
  • En 2012, dernier train de nuit sur la ligne Zurich-Genève-Barcelone, soit le dernier départ depuis la Suisse romande.
  • Entre 2000 et 2010, une grande partie des trains de nuit reliant la Suisse aux pays voisins est supprimée.
  • Aujourd’hui, des trains exploités par la compagnie autrichienne ÖBB partent de Zurich direction Vienne, Prague ou encore Berlin.

Source: RTS


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

mobilitéTransports publics: la Confédération pourrait soutenir financièrement les trains de nuit des CFFTransports publics: la Confédération pourrait soutenir financièrement les trains de nuit des CFF

VacancesTransports: ruée sur les billets pour les trains de nuit vers l'Allemagne et l'Europe de l'EstTransports: ruée sur les billets pour les trains de nuit vers l'Allemagne et l'Europe de l'Est

sondageTransports: 6 Suisses sur 10 réclament davantage de trains de nuit vers les pays voisinsTransports: 6 Suisses sur 10 réclament davantage de trains de nuit vers les pays voisins

Top