30.07.2019, 00:01

Voyage médical en Absurdistan

Premium
chargement
Pour pouvoir communiquer avec son patient, le praticien doit bien parler sa langue.

LANGUES Les médecins suisses doivent prouver leurs compétences linguistiques au même titre que les professionnels étrangers.

le médecin glaronnais Ulrich Nägeli a trouvé la formule qui fait mouche pour qualifier ses démêlés avec la bureaucratie. Il évoque une «querelle linguistique en Absurdistan». Appelé à faire un remplacement de dix jours au Tessin en 2018, il raconte, dans le «Bulletin des médecins suisses», comment il a sué sang et eau pour faire reconnaître ses...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: baisse inédite des hospitalisations en soins intensifs en ItalieCoronavirus: baisse inédite des hospitalisations en soins intensifs en Italie

CirculationSchwyz: plusieurs accidents de moto malgré l’appel à rester à la maisonSchwyz: plusieurs accidents de moto malgré l’appel à rester à la maison

Plusieurs accidents de moto à Schwyz

Malgré la solide recommandation d’éviter les sorties deux roues et de manière générale de rester à la maison, le canton...

  04.04.2020 18:54

infographieCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le mondeCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le monde

Accident de circulationMort du conducteur d’un convoi agricoleMort du conducteur d’un convoi agricole

Mort du conducteur d’un convoi agricole

Un accident de la circulation a coût la vie au conducteur d’un convoi agricole vendredi soir sur une route de montagne...

  04.04.2020 11:37

CRISE SANITAIRE«Je risque de devoir refaire l’année d’universit黫Je risque de devoir refaire l’année d’université»

Top