04.12.2019, 00:01

Utilisation critiquée

Premium
chargement

ADN Gare aux dérapages liés aux traces ADN au service de la police, redoute la gauche.

Les profils ADN obtenus grâce au phénotypage dans le cadre d’affaires criminelles sont controversés. La gauche redoute une atteinte massive aux droits fondamentaux qui se manifesterait par un risque accru de profilage racial.

Actuellement, selon la loi sur les profils d’ADN, seul le sexe d’une personne peut être déterminé à partir d’une trace ADN. Le phénotypage permettra de déceler...

À lire aussi...

TraditionFribourg: le défilé de Saint-Nicolas a attiré près de 30’000 personnesFribourg: le défilé de Saint-Nicolas a attiré près de 30’000 personnes

DiplomatieDiplomatie: les Etats-Unis et l’Iran ont échangé deux prisonniers sur le sol suisseDiplomatie: les Etats-Unis et l’Iran ont échangé deux prisonniers sur le sol suisse

ChanceLoterie: le Swiss Loto fait un nouveau millionnaire en Suisse romandeLoterie: le Swiss Loto fait un nouveau millionnaire en Suisse romande

PolitiqueDidier Berberat, l’homme aux 17 conseillers fédérauxDidier Berberat, l’homme aux 17 conseillers fédéraux

environnementClimat: le Genevois Didier Queloz, récent Nobel de physique, demande des mesures urgentesClimat: le Genevois Didier Queloz, récent Nobel de physique, demande des mesures urgentes

Top