Une filiale de Ruag dans le Golfe crée des soupçons

chargement

ARMES L’entreprise en mains de la Confédération veut développer ses activités dans les Emirats arabes unis.

Par PIERRE-ANDRE SIEBER
  05.12.2016, 01:10
Premium

Installer une filiale du groupe d’armement helvétique Ruag dans un pays impliqué dans une guerre? Voilà le plan révélé, hier, par la presse dominicale de Tamedia («Le Matin» - «SonntagsZeitung»). Entièrement aux mains de la Confédération, le groupe veut étendre ses activités dans les pays du Golfe. Pour ce faire, il a installé une filiale aux Emirats arabes unis...

À lire aussi...

CybercriminalitéLa Poste invite les hackers à rechercher ses failles de sécuritéLa Poste invite les hackers à rechercher ses failles de sécurité

live
directCoronavirus: dépistage préventif du Covid à tous les niveaux scolaires à SchwyzCoronavirus: dépistage préventif du Covid à tous les niveaux scolaires à Schwyz

en campagneVotations fédérales: les opposants à la loi Covid-19 dénoncent un texte liberticideVotations fédérales: les opposants à la loi Covid-19 dénoncent un texte liberticide

EnvironnementAction de Greenpeace sur le site de Nestlé à La Tour-de-PeilzAction de Greenpeace sur le site de Nestlé à La Tour-de-Peilz

ASSURANCE INVALIDITÉRéinventer la «boîte à outils» de l’AIRéinventer la «boîte à outils» de l’AI

Top