«Une chance unique au monde»

chargement

FORMATION Joël Mesot, président de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, veut développer les coopérations, notamment avec l’EPFL.

Par propos recueillis Ariane Gigon, Zurich
 18.12.2019, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Joël Mesot a été nommé à la tête de l’EPFZ en octobre2018, par l’ancien ministre Johann Schneider-Ammann.

Joël Mesot préside l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich depuis une année. Une année tumultueuse: après avoir, en mars, décidé de révoquer une professeure, une première dans l’histoire de la Haute Ecole, le Genevois d’origine fribourgeoise a présenté des réformes pour, notamment, instaurer une «culture de l’erreur» et pour former les professeurs à l’accompagnement des doctorants. Un autre cas...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 2226 nouveaux cas pour 31'019 tests, 21 mortsCoronavirus: la Suisse compte 2226 nouveaux cas pour 31'019 tests, 21 morts

CybercriminalitéLa Poste invite les hackers à rechercher ses failles de sécuritéLa Poste invite les hackers à rechercher ses failles de sécurité

en campagneVotations fédérales: les opposants à la loi Covid-19 dénoncent un texte liberticideVotations fédérales: les opposants à la loi Covid-19 dénoncent un texte liberticide

EnvironnementAction de Greenpeace sur le site de Nestlé à La Tour-de-PeilzAction de Greenpeace sur le site de Nestlé à La Tour-de-Peilz

ASSURANCE INVALIDITÉRéinventer la «boîte à outils» de l’AIRéinventer la «boîte à outils» de l’AI

Top