Un scandale qui continue

chargement

GRISONS Les rapports se suivent sur les actions de police contre le lanceur d’alerte du cartel de la construction du canton.

Par Ariane Gigon
 28.11.2019, 00:01
Premium
Le rapport de l’ancien procureur général zurichois Andreas Brunner a été présenté, hier, par le canton des Grisons.

«Monsieur A.Q.»: c’est sans doute l’un des habitants des Grisons que la Suisse alémanique connaît le plus. Cet entrepreneur de Basse-Engadine avait dénoncé le cartel de la construction, qui a été sanctionné par la Commission de la concurrence (Comco). Qualifié de traître par certains, il a aussi été l’objet d’interventions policières disproportionnées, selon deux rapports. Le Conseil d’Etat...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le Portugal rouvre l'intérieur des cafés et des restaurantsCoronavirus: le Portugal rouvre l'intérieur des cafés et des restaurants

En chiffresCoronavirus: plus d’1 travailleur suisse sur 3 a fait du télétravail en 2020Coronavirus: plus d’1 travailleur suisse sur 3 a fait du télétravail en 2020

AssouplissementsCoronavirus: terrasses, cinémas, fitness… ce que vous pouvez de nouveau faire dès le 19 avrilCoronavirus: terrasses, cinémas, fitness… ce que vous pouvez de nouveau faire dès le 19 avril

PandémieCoronavirus: la vigilance est requise en Suisse face au variant brésilienCoronavirus: la vigilance est requise en Suisse face au variant brésilien

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 18 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 18 avril

Top