27.09.2018, 00:01

Un camouflet pour le Conseil fédéral

Premium
chargement
Pendant les débats au Conseil national, des manifestants protestaient contre la vente d’armes à des pays déchirés par un conflit interne.

MATÉRIEL MILITAIRE Le Conseil national ne veut pas exporter des armes dans des pays en proie à une guerre civile.

Le basculement à droite du Conseil fédéral, provoqué par l’élection d’Ignazio Cassis, n’est pas resté sans effet. Voici quelques semaines, il a permis au chef du Département de l’économie, Johann Schneider-Ammann, de convaincre ses pairs qu’il fallait assouplir l’ordonnance sur le matériel de guerre. Son idée: soutenir l’industrie d’armement en autorisant, à certaines conditions, les ventes d’armes aux pays...

À lire aussi...

MaladieSanté: l’épidémie de grippe a dépassé son pic en SuisseSanté: l’épidémie de grippe a dépassé son pic en Suisse

TransportsTunnel du Lötschberg inondé: le trafic rétabli dès vendredi sur deux voiesTunnel du Lötschberg inondé: le trafic rétabli dès vendredi sur deux voies

ArgentFinances fédérales: la Confédération dégage un excédent de 3,1 milliards en 2019Finances fédérales: la Confédération dégage un excédent de 3,1 milliards en 2019

MédecineTraitement contre le cancer: un appareil de pointe à l’hôpital de Rennaz, une première en SuisseTraitement contre le cancer: un appareil de pointe à l’hôpital de Rennaz, une première en Suisse

ArméeAvions de combat: le référendum a fait le plein de signatures, le peuple voteraAvions de combat: le référendum a fait le plein de signatures, le peuple votera

Vers un vote sur les avions de combat

Le peuple suisse pourrait se prononcer le 27 septembre prochain sur l’achat des avions de combat. Le référendum lancé...

  19.02.2020 13:04

Top