31.10.2018, 00:01

Traquer les abus aux assurances sociales, une affaire

Premium
chargement
Les partisans de la surveillance des assurés entendent autoriser, en dernier recours, des détectives à épier des personnes soupçonnées de percevoir indûment des prestations d’assurances sociales.
Par par Philippe Boeglin et Boris Busslinger (Le Temps)

ASSURÉS Seule une petite minorité trompe l’assurance invalidité ou l’assurance accidents. Mais en les débusquant, les compagnies économisent.

Ne pas abuser des assurances sociales, lutter contre la triche, récompenser les assurés honnêtes: fort de ces principes, les partisans de la surveillance des assurés entendent autoriser, en dernier recours, des détectives à épier des personnes soupçonnées de percevoir indûment des prestations d’assurances sociales. Le peuple se prononcera le 25 ...

À lire aussi...

MenaceAgriculture: le virus de la tomate aux portes de la SuisseAgriculture: le virus de la tomate aux portes de la Suisse

Relations internationalesAffaire Crypto: plusieurs pays ont interpellé la Suisse suite aux révélations d’espionnageAffaire Crypto: plusieurs pays ont interpellé la Suisse suite aux révélations d’espionnage

AGRICULTURE«Je leur tire mon chapeau»«Je leur tire mon chapeau»

«Je leur tire mon chapeau»

Après une vingtaine d’années d’engagement à l’Union suisse des paysans (USP), dont dix-sept ans comme directeur, le...

  22.02.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSCoup de pouce   aux PME suissesCoup de pouce   aux PME suisses

Coup de pouce aux PME suisses

Les sociétés helvétiques devraient profiter des mesures annoncées par la Chine pour soulager les victimes de...

  22.02.2020 00:01
Premium

SANTÉLa Suisse lutte mal  contre le tabagismeLa Suisse lutte mal  contre le tabagisme

La Suisse lutte mal contre le tabagisme

Exception européenne en matière de contrôle du tabac, la Suisse fait figure de mauvaise élève, avec 27% d’adultes...

  22.02.2020 00:01
Premium

Top