15.06.2018, 00:01

Soupçons de trafic d’armes

Premium
chargement
Par ATS

SCHWYTZ Un responsable de la police cantonale a été a arrêté, puis licencié.

L’ancien responsable de la logistique de la police cantonale schwytzoise est soupçonné de trafic d’armes illégal sur internet. L’enquête a permis de mettre au jour des irrégularités dans l’acquisition de matériel. L’homme a été licencié avec effet immédiat en avril, a indiqué, hier, un porte-parole de la police cantonale schwytzoise.

Il a d’abord été relevé de ses fonctions en février,...

À lire aussi...

BanquesInsolvabilité: les plans d’urgence de trois banques ne sont «pas exécutables», selon la FinmaInsolvabilité: les plans d’urgence de trois banques ne sont «pas exécutables», selon la Finma

POLITIQUELa fierté d’être ancré à gaucheLa fierté d’être ancré à gauche

CORONAVIRUSLa tension monte en SuisseLa tension monte en Suisse

La tension monte en Suisse

Alain Berset annonce de nouvelles mesures pour lutter contre l’apparition du covid-19.

  25.02.2020 00:01
Premium

AUTOMOBILELe lithium-ion côté faceLe lithium-ion côté face

Le lithium-ion côté face

Avec un institut allemand, l’Empa de Dübendorf (ZH) planche sur une batterie de nouvelle génération qui permettrait de...

  25.02.2020 00:01
Premium

RACISMEThéories du complot antisémites en hausseThéories du complot antisémites en hausse

Top