16.01.2016, 12:00

Simonetta Sommaruga intransigeante envers les étrangers irrespectueux des femmes

chargement
La situation migratoire préoccupe Simonetta Sommaruga.

Crise migratoire Pour Simonetta Sommaruga, le traitement des femmes est central dans chaque société. Ceux qui ne le comprennent pas ni l'acceptent "n'ont pas leur place chez nous", a-t-elle déclaré, interrogée à la suite des agressions de femmes par des requérants d'asile durant la nuit de la St-Sylvestre en Allemagne et à Zurich notamment

Le respect des femmes est essentiel dans chaque société, selon Simonetta Sommaruga. Ceux qui ne le comprennent pas ni l'acceptent "n'ont pas leur place chez nous", déclare la ministre de justice et police dans une interview samedi.

Interrogée à la suite des agressions de femmes par des requérants d'asile durant la nuit de la St-Sylvestre en Allemagne et à Zurich notamment, la conseillère fédérale est intransigeante. "Il faut être très clair et je le dis aussi comme femme: le traitement des femmes est central dans chaque société. Il n'y a pas d'excuses, il n'y a pas d'exception, il n'y a pas de relativisation à ce principe", dit-elle aux quotidiens 24 Heures et La Tribune de Genève.

"Ce qu'on attend de tout le monde, même des gens qui viennent de très loin et qui ne connaissent pas notre culture, c'est le respect des femmes!", renchérit Simonetta Sommaruga. "On doit bien sûr leur expliquer", selon elle. Mais ceux qui ne jouent pas le jeu ne peuvent rester.

Ces explications sont données à l'arrivée des requérants, puis lors de cours d'intégration. Mais chaque canton y va de son concept. Une intervention parlementaire vise à une harmonisation au niveau fédéral.

Pour la conseillère fédérale, une telle attitude fait partie de sa politique conséquente à l'heure où l'Europe est confrontée au plus grand flux migratoire depuis la 2e Guerre mondiale. Mener une telle politique, dire que les personnes qui n'ont pas besoin de protection doivent partir et appliquer de manière conséquente ces renvois, cela aide les gens à comprendre ce qui se passe, explique-t-elle. Et c'est la ligne que la socialiste défend au Conseil fédéral, assure-t-elle.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AllemagneCologne: la quasi-totalité des agresseurs de la nuit du Nouvel-An sont d'origine étrangèreCologne: la quasi-totalité des agresseurs de la nuit du Nouvel-An sont d'origine étrangère

AllemagneCologne: les violences du Nouvel An étaient probablement planifiéesCologne: les violences du Nouvel An étaient probablement planifiées

Top