05.11.2019, 06:50

Secousses: au moins sept séismes légers ont été ressentis en Valais

chargement
Plusieurs personnes habitant la région ont témoigné sur le site du Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) avoir été réveillées par les vibrations.

Tremblement de terre Plusieurs séismes ont frappé le Valais dans la nuit de lundi à mardi. De nombreuses personnes ont été réveillées par les secousses dont deux étaient de magnitude 3,3 dans le centre du canton.

Sept tremblements de terre légers ont été ressentis mardi en Valais. L’épicentre se trouvait vers des sommets à la frontière entre les cantons de Berne et du Valais. Des dizaines de personnes ont été réveillées par les secousses.

Un premier séisme de magnitude 3,3 a eu lieu à 1 h 54 à une profondeur de 5,3 kilomètres, selon le Service sismologique suisse de l’EPFZ (SED). Deux heures et demie plus tard, une seconde secousse, aussi de 3,3, s’est produite à 4 h 36 à une profondeur de 4,7 kilomètres. L’épicentre se trouvait vers le sommet du Wildhorn, à environ 8 kilomètres au sud-est du col du Sanetsch.

Série de secousses

Les secousses se sont poursuivies jusque dans la matinée à un rythme régulier. Deux d’entre elles ont été signalées près de l’Arpelistock, un autre sommet situé à la frontière entre les cantons du Valais et de Berne, en début de matinée: l’une de 2,5 à 6 h 55 et l’autre de 2,9 à 7 heures.

A 8 h 18, un nouveau tremblement de terre de magnitude 3 a secoué la région du Wildhorn. Un autre de 2,7 a eu lieu à 8 h 47 près d’Anzère. Et le dernier, de même magnitude, a été ressenti à 9  h 54 vers l’Arpelistock. Plus d’une cinquantaine de répliques ont été enregistrées entre ces divers séismes.

Une telle succession de secousses n’est pas rare, a indiqué un sismologue du SED, Philipp Kästli, à l’agence de presse Keystone-ATS. En général, l’activité sismique s’estompe au fil des jours. Il y a toutefois une probabilité de 5% à 10% qu’un séisme plus fort se produise, peut-on lire sur le site du SED.

Aucun dégât

Plusieurs personnes habitant la région ont témoigné sur le site du Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) avoir été réveillées par les vibrations. Et plus d’une centaine d’autres, la plupart venant de Sion, ont indiqué au SED avoir ressenti les secousses.

Pour l’heure, aucun dégât n’a été rapporté, a indiqué Mathias Volken, porte-parole de la police cantonale valaisanne, interrogé en fin de matinée par Keystone-ATS. «Seule une ou deux personnes nous ont appelés pour nous annoncer un tremblement de terre.» Aucune mesure spéciale n’a été prise, poursuit-il. Mais les autorités continuent d’observer la situation de près.

Déjà dans la nuit de dimanche à lundi, un tremblement de terre avait été ressenti dans une partie de la Suisse. Le séisme s’était produit à Albstadt, en Allemagne, à une bonne cinquantaine de kilomètres au nord-est de Schaffhouse, et sa magnitude était de 3,9.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Tremblement de terrePhilippines: un séisme de magnitude 6,6 frappe le sud du pays, au moins six mortsPhilippines: un séisme de magnitude 6,6 frappe le sud du pays, au moins six morts

SéismeBalkans: un séisme d'une magnitude de 5,6 sème la panique en AlbanieBalkans: un séisme d'une magnitude de 5,6 sème la panique en Albanie

Fort tremblement de terre en Albanie

Un séisme d’une magnitude de 5,6 a été ressenti en Albanie. Pour l’instant aucun mort n’est à déplorer, mais le...

  21.09.2019 19:21

Top