08.06.2018, 16:47

Saint-Gall: 16 ans de prison pour tentative d'assassinat au couteau de poche

chargement
Le suspect a été arrêté à Sirnach par la police saint-galloise en collaboration avec la police thurgovienne.

Prison Seize ans de détention. C'est la peine dont a écopé un homme de 37 ans pour avoir grièvement blessé le partenaire de son ex-femme.

Un homme de 37 ans a été reconnu coupable d'avoir grièvement blessé le nouveau partenaire de son ex-femme avec un couteau de poche fin 2015. Le Tribunal de Werdenberg-Sarganserland, à Mels (SG), l'a condamné vendredi à une peine de 16 ans de détention.

Le prévenu a également été reconnu coupable de falsification de monnaie, pièces d'identité et de documents officiels, de vols, d'incendie volontaire, de délits de drogue, de contrainte, de menaces et d'autres charges, selon le verdict publié vendredi. Le jugement peut encore faire l'objet d'un appel.

Lors du procès mercredi, le ressortissant libanais a refusé de répondre aux questions de la juge. Il s'est à chaque fois contenté de dire "pas de réponse".

Légitime défense

Les faits remontent à fin novembre 2015. Le prévenu a attaqué le nouveau compagnon de son ex-épouse avec un couteau de poche, le blessant grièvement. Ce n'est qu'avec beaucoup de chance et l'intervention rapide des secours qu'il a pu être sauvé. La victime est décédée en 2018, mais pas des suites de ses blessures, a indiqué la procureure.

La défense a contesté une grande partie des accusations. La culpabilité du prévenu n'est pas prouvée, a déclaré son avocat lors de l'audience. Il n'est pas possible de parler de tentative d'assassinat, selon lui, mais de blessures corporelles graves par dol éventuel. Selon l'accusé, la femme et son nouveau partenaire l'ont attaqué et il a agi par légitime défense.

Menaces de mort

Dans le cas de la falsification de monnaie, c'est l'ex-femme qui est responsable, a fait valoir l'avocat. Il a demandé une peine privative de liberté de deux ans et neuf mois.

Pour le Ministère public en revanche, l'attaque au couteau n'est pas arrivée par surprise. La veille même des faits, le prévenu a menacé sa femme de mort.

Le tribunal a suivi la procureure qui a requis 16 ans de prison. La sévérité de la peine se justifie par la lourde culpabilité du prévenu ainsi que par les nombreux délits.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JusticeFribourg: un psychiatre de prison condamné après un homicide par négligenceFribourg: un psychiatre de prison condamné après un homicide par négligence

ProcèsSaint-Gall: une femme condamnée pour cruauté envers les animauxSaint-Gall: une femme condamnée pour cruauté envers les animaux

AccidentSaint-Gall: un ouvrier de 49 ans meurt écrasé par une bassine de béton à SchänisSaint-Gall: un ouvrier de 49 ans meurt écrasé par une bassine de béton à Schänis

HomicideSaint-Gall: un homme tire sur sa compagne avant de se donner la mortSaint-Gall: un homme tire sur sa compagne avant de se donner la mort

Top