23.11.2017, 22:00

Milliardaires: la famille Kamprad (Ikea) toujours la plus riche de Suisse

chargement
Bilan relève que les riches quittant la Suisse sont souvent plus fortunés que ceux s'y installent (illustration).

 23.11.2017, 22:00 Milliardaires: la famille Kamprad (Ikea) toujours la plus riche de Suisse

Fortune Selon le classement 2017 de Bilan, la famille Kamprad détient toujours la plus grande fortune suisse, estimée à plus de 48 millards de francs. Neuf riches personnalités auraient quitté le pays, contre quinze nouveaux arrivants.

Parmi les 300 plus riches de Suisse, la famille Kamprad domine toujours, en 2017, le classement établi par Bilan. Toutefois, six milliardaires étrangers, dont le fondateur d'Ikea lui-même, sont partis s'installer sous d'autres cieux, contre deux arrivées.

Le patrimoine des trois fils Kamprad est estimé entre 48 et 49 milliards de francs, selon l'enquête de Bilan à paraître vendredi. Même si le géant suédois du meuble en kit n'est pas coté à la Bourse, la fortune familiale s'est étoffée de quelque 3 milliards sur un an.

 

 

Bien que domiciliés à l'étranger, Peter, Jonas et Mathias Kamprad sont inclus au palmarès du fait de leur passeport suisse. Mais leur père, Ingvar, longtemps l'homme le plus riche du pays, a quant à lui bel et bien quitté sa maison d'Epalinges (VD) pour retourner en Suède à l'âge de 90 ans.

Au total, l'enquête de Bilan relève neuf départs, principalement vers Londres. En sens inverse, elle recense quinze arrivées, en majorité des fortunes inférieures au demi-milliard de francs. Il apparaît donc que les riches qui quittent la Suisse sont souvent plus fortunés que ceux qui s'y installent.

Entrepreneurs locaux

Parmi les arrivées remarquées figure le comte belge Marc-Oswald van der Straten-Ponthoz. Avec une fortune estimée entre 1,5 et 2 milliards de francs, le descendant des créateurs de la bière Stella Artois, à l'origine du plus grand brasseur du monde AB-InBev, a pris ses quartiers dans le canton de Genève.

Autre nouveau venu en Suisse: l'homme d'affaires ukrainien Gennadiy Bogolyubov, avec un patrimoine de l'ordre de 1 à 1,5 milliard de francs. Le fondateur de la Banque Privat, depuis nationalisée, s'est installé dans la ville du bout du lac début 2017.

 

 

Trio de tête

En 2017, Bilan retrouve le trio de tête de l'année précédente. Après les Kamprad, le Suisso-Brésilien Jorge Paulo Lemann reste deuxième. Le plus important actionnaire du brasseur AB-InBev dispose d'un patrimoine de 28 à 29 milliards de francs (+1 milliard d'un an à l'autre).

Les familles Hoffmann et Oeri, qui détiennent la majorité des voix du groupe pharmaceutique bâlois Roche, défendent leur troisième rang avec 24 à 25 milliards de francs (+1 milliard). La famille Joseph Safra, propriétaire de la banque bâloise J. Safra Sarasin, arrive ensuite avec 19 à 20 milliards (+2 milliards).

 

ATS

À lire aussi...

initiativeLes jeunes socialistes lancent l'initiative "99%" pour taxer les Suisses les plus richesLes jeunes socialistes lancent l'initiative "99%" pour taxer les Suisses les plus riches

Niveau de vieLes Suisses sont les plus riches du mondeLes Suisses sont les plus riches du monde

étudeLes Suisses sont les plus riches du monde, mais aussi les plus endettésLes Suisses sont les plus riches du monde, mais aussi les plus endettés

Top