27.01.2020, 00:01

Reynard peut y croire

Premium
chargement
En compagnie de la Zurichoise Priska Seiler-Graf (en médaillon), le Valaisan Mathias Reynard estime proposer un duo «complémentaire» pour la présidence du Parti socialiste.
Par Philippe Castella

PARTI SOCIALISTE Le Valaisan est candidat à la présidence, en compagnie de la Zurichoise Priska Seiler-Graf.

L’offre d’emploi précisait: «poste réservé à une femme alémanique». C’était mal parti pour Mathias Reynard, qui n’imaginait pas postuler, malgré son intérêt pour la fonction. Et voilà pourtant que le Valaisan a officialisé, hier, sa candidature à la présidence du Parti socialiste, en compagnie de la Zurichoise Priska Seiler-Graf, dans «Le Matin Dimanche» et la «SonntagsZeitung». Mieux, les...

À lire aussi...

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

ProgrammeExtrémisme violent: seize projets de lutte financés dans le cadre du plan nationalExtrémisme violent: seize projets de lutte financés dans le cadre du plan national

live
EpidémieCoronavirus: salon de l'auto, carnaval de Bâle... les grandes manifestations suisses annuléesCoronavirus: salon de l'auto, carnaval de Bâle... les grandes manifestations suisses annulées

FinanceBanques: rémunération en baisse pour les dirigeants d’UBS en 2019Banques: rémunération en baisse pour les dirigeants d’UBS en 2019

TransportsTransports publics: subventions perçues en trop par les CFF et la BLSTransports publics: subventions perçues en trop par les CFF et la BLS

Top