14.04.2019, 08:42

Revue de presse: portrait ADN des suspects, congés maladie de l’Administration ou encore piégeage du CO2 dans l’humus,… les principaux titres de ce dimanche

chargement
Découvrez notre revue de presse dominicale.

journaux Recherches ADN, aide au développement, congé maladie au sein de l’Administration sont quelques-uns des sujets abordés par la presse du jour. Voici les titres de ces informations non confirmées à l’agence Keystone-ATS.

 

Améliorer le portrait ADN des suspects

Ostschweiz am Sonntag / Zentralschweiz am Sonntag: La ministre de la Justice Karin Keller-Sutter souhaite étendre l’utilisation des analyses ADN pour faciliter la recherche des suspects. Elle propose que la police puisse utiliser le contenu des traces ADN pour connaître la couleur de la peau, des cheveux et des yeux du suspect et mieux cibler leurs recherches, rapportent Ostschweiz am Sonntag et Zentralschweiz am Sonntag. Actuellement la police ne peut que comparer l’ADN récolté à sa banque centrale. Karin Keller-Sutter souhaite aussi réglementer les recherches sur les proches, puisque parents, enfants et frères et sœurs ont un ADN similaire. Si une personne enregistrée dans la base de données de la police possède un ADN similaire à celui récolté sur les lieux du crime, il devrait être possible, selon elle, d’en informer les autorités. Et dans un second temps que ces dernières puissent poursuivre leurs recherches au sein du cercle familial. Les responsables de la protection des données ont immédiatement appelé à respecter toute proportionnalité.

 

L’aide au développement réorienté vers la Suisse

NZZ am Sonntag: Le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis souhaite réorienter l’aide au développement et utiliser l’argent pour servir davantage les intérêts de la Suisse, selon la NZZ am Sonntag. Le Tessinois prévoit d’allouer quelque 11,4 milliards de francs à la coopération suisse au développement pour 2021 à 2024. Les fonds devraient toutefois être dépensés de manière plus ciblée et plus efficace, selon l’ébauche du nouveau message sur la coopération internationale que M. Cassis devrait présenter prochainement. Ainsi l’aide serait principalement destinée à promouvoir la croissance économique, à lutter contre le changement climatique et à réduire la migration irrégulière. La démocratie et la consolidation de la paix ne sont mentionnées qu’en quatrième position. Et la réduction de la pauvreté n’est plus mentionnée comme un objectif explicite. Le texte mentionne aussi l’intention d’inclure à l’avenir systématiquement les questions de politique migratoire dans la conclusion d’accords de coopération. Avec cette proposition, la Suisse consacrerait à l’avenir environ 0,45% de sa production économique à l’aide au développement, soit moins que l’objectif déclaré de 0,5%.

 

Les congés maladie au sein de l’Administration coûtent 254 millions 

Le Matin Dimanche / SonntagsZeitung: Les absences pour cause de maladie au sein de l’Administration ont coûté en 2018, 254 millions de francs. Et mises bout à bout, elles représentent 1154 années, ont calculé la SonntagsZeitung et Le Matin Dimanche qui s’appuient sur des données officielles obtenues en invoquant la loi sur la transparence. L’Office fédéral des constructions et de la logistique – rattaché au département fédéral des finances – est l’unité qui enregistre le plus d’absences, soit en moyenne 12,2 jours par collaborateur à plein temps. C’est ce département, soit celui de Ueli Maurer, qui compte aussi le plus souvent d’employés malades avec une moyenne de 8,7 jours d’absence par collaborateurs à temps plein. La moyenne générale est de 7,2.

 

Piéger le CO2 dans l’humus des champs

Le Matin Dimanche: Un député UDC au législatif de Berne propose de favoriser le stockage du CO2 dans les champs en augmentant la couche d’humus. Une manière de contrer l’émission des gaz à effet de serre peu connue mais reconnue par des scientifiques de l’institut national français de la recherche agronomique, explique Le Matin Dimanche. Pour augmenter cette couche dans les champs, il suffit notamment d’y laisser pourri les déchets verts et de suivre quelques règles. Le Bernois Daniel Lehmann appelle donc la Confédération à sensibiliser les paysans et à leur fournir les moyens nécessaires notamment en réorientant des subventions agraires en faveur de cette méthode. Car selon lui, il est possible de retenir 30 tonnes de CO2 par hectare cultivé. En Suisse, il serait ainsi possible théoriquement de séquestrer 9 millions de tonnes de CO2 dans le sol, soit la quantité émise par 1,8 million d’habitants du pays. Les autorités avancent, elles, plutôt une séquestration de 300’000 tonnes de CO2, en partie car tous les paysans ne vont pas participer à l’effort. L’UDC est quant à elle divisée.

 

UNIA sous les projecteurs

Ostschweiz am Sonntag / Zentralschweiz am Sonntag: Le plus grand syndicat UNIA ne fait pas face à plus de conflits internes que d’autres organisations de la même envergure, affirme dimanche sa présidente Vania Alleva. «Mais nous sommes davantage sur le devant de la scène», ajoute-t-elle. Lors d’un entretien avec Ostschweiz am Sonntag et Zentralschweiz am Sonntag, elle explique que les conflits sont «l’expression des exigences élevées que nous nous sommes fixées». Et d’ajouter que l’important n’est pas le conflit mais la manière dont l’organisation les gère. En revanche, la présidente du syndicat rejette l’accusation selon laquelle elle dirige le syndicat d’une main de fer. «Nous sommes une organisation de masse dont le cours est décidé par les membres au niveau local et que nous mettons ensuite en œuvre», souligne-t-elle.

 

Un élu recueille les témoignages de clients mécontents

Le Matin Dimanche: Les consommateurs sont souvent maltraités par les services clients ou services après-vente de grandes entreprises, affirme en substance le conseiller national Samuel Bendahan (PS/VD). Fort de ce constat le Vaudois veut «donner plus d’instruments aux consommateurs pour qu’ils puissent faire respecter leurs droits et s’adresser à quelqu’un en cas de problème», explique-t-il au Matin Dimanche. Il met en ligne ce dimanche un site internet afin de recueillir les témoignages de clients mécontents. Après avoir synthétisé ces informations, il compte intervenir à Berne. La Fédération romande des consommateurs applaudit et Stefan Meierhans, alias Monsieur Prix, trouve la démarche intéressante.

 

Baselworld 2020 sans Breitling

Le Matin Dimanche / SonntagsZeitung: Le fabricant de montres Breitling ne souhaite pas participer au salon Baselworld en 2020, écrivent la SonntagsZeitung et Le Matin Dimanche dans leurs éditions du jour. Le CEO de la marque soleuroise George Kern veut miser «sur ses propres plateformes de communications» et souligne que la date de la foire ne colle pas avec leur planification. Le patron de Breitling note aussi que le modèle d’affaire du salon avec des stands «très statiques» n’est pas adapté à notre époque. Depuis 2017, le nombre d’exposants à Baselworld est passé de 1300 à 500. George Kern ne se prononce pas pour 2021.

ATS

À lire aussi...

MeurtrePays-Bas: pour élucider le meurtre d'un enfant, les autorités lancent une enquête ADN géantePays-Bas: pour élucider le meurtre d'un enfant, les autorités lancent une enquête ADN géante

climatLes océans absorbent un tiers des émissions de CO2 humainesLes océans absorbent un tiers des émissions de CO2 humaines

MédiasRevue de presse: kilomètres parcourus par les fonctionnaires suisses, pollution des champs ou flotte suisse de haute mer au menu de ce dimancheRevue de presse: kilomètres parcourus par les fonctionnaires suisses, pollution des champs ou flotte suisse de haute mer au menu de ce dimanche

La revue de presse de ce dimanche

Kilomètres parcourus par les fonctionnaires suisses, pollution des champs et flotte suisse de haute mer sont...

  07.04.2019 09:18

MédiasRevue de presse: attentat de l'EI en Suisse, requérants d'asile et obésité chez les seniors... les titres de ce dimancheRevue de presse: attentat de l'EI en Suisse, requérants d'asile et obésité chez les seniors... les titres de ce dimanche

Revue de presse dominicale

Un attentat de l'Etat islamique prévu en Suisse, des requérants d'asile renvoyés vers des zones de guerre ou l'obésité...

  21.04.2019 09:48  mission

Top