31.07.2019, 11:08

Moins de retraits d’argent: les bancomats vont-ils progressivement disparaître?

chargement
Les bancomats devraient être moins nombreux dans les années à venir. (illustration)

Argent Le nombre de retraits ayant chuté de 30%, UBS songe sérieusement à supprimer une partie de ses bancomats en Suisse. Une préoccupation qui concerne également d’autres banques.

Les bancomats vont-ils un jour totalement disparaître de notre pays? Leur nombre devrait en tout cas être réduit au cours des années à venir si l’on se fie à une enquête de 20 Minuten publiée ce mercredi. Alors que les Suisses sont connus pour aimer l’argent liquide, le quotidien alémanique révèle qu’ils sont de moins en moins nombreux à retirer des billets de leur compte. Pour cette raison, certaines banques suppriment une partie de leurs distributeurs automatiques.

Selon le Tages-Anzeiger, UBS a constaté au cours des cinq dernières années une baisse de 30% des retraits d’espèces. La banque compte donc réduire le nombre de ses bancomats, alors qu’elle en a déjà supprimé certains dans ses succursales ou dans des lieux publics comme les gares. Actuellement, elle exploite 750 distributeurs.

Cartes et téléphone portable

De son côté, Credit Suisse a aussi réduit le nombre de ses bancomats. La société en possède 500 à travers le pays, soit 30% de moins qu’il y a dix ans. 

Les statistiques de la banque nationale le confirment: entre avril et mai, 82 bancomats de différentes institutions ont été démantelés à travers le pays.

Une situation qui n’étonne pas Andreas Dietrich, expert bancaire interrogé par 20 Minuten: «Il y aura de moins en moins de bancomats dans les années à venir.» Selon lui, les Suisses utilisent de plus en plus les cartes ou leur téléphone portable pour effectuer leurs paiements.

Chez nos voisins aussi

Selon 20 Minuten, les bancomats peu fréquentés coûtent cher aux institutions. Ces dernières peuvent économiser beaucoup d’argent en supprimant les distributeurs qui fonctionnent à bas régime. 

La situation est similaire chez nos voisins. En France, le nombre de distributeurs est également en train de baisser, comme l’explique BFMTV: «Sur les trois dernières années, le nombre de distributeurs de billets a diminué d’un peu plus de 5% en métropole.» En Belgique, la RTBF fait le même constat et évoque elle aussi la baisse de fréquentation, due principalement à la digitalisation des services.

 

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

à la hausseBanques: près d'un 1,4 milliard de bénéfice pour l'UBS au deuxième trimestreBanques: près d'un 1,4 milliard de bénéfice pour l'UBS au deuxième trimestre

sondageSubprimes, blanchiment, scandales financiers: les Suisses ont pardonné aux banques la crise de 2008Subprimes, blanchiment, scandales financiers: les Suisses ont pardonné aux banques la crise de 2008

ConsommateursVos dettes: 90% des Suisses ignorent que les banques, assurances et même les boutiques en ligne ont accès à vos donnéesVos dettes: 90% des Suisses ignorent que les banques, assurances et même les boutiques en ligne ont accès à vos données

Top