01.11.2018, 00:01

Reculade sur le front des ventes d’armes

Premium
chargement
La libéralisation de la vente d’armes avait suscité une levée de boucliers dans la société civile. Ici, une manifestation à Berne, en juillet.

ÉCONOMIE Sous la pression, le Conseil fédéral renonce à assouplir l’exportation de matériel de guerre.

Le chef du Département de l’économie Johann Schneider-Ammann avait réussi à convaincre le Conseil fédéral qu’il fallait soutenir l’industrie d’armement en autorisant, à certaines conditions, les ventes d’armes aux pays déchirés par un conflit interne.

Présenté mi-juin, ce projet a suscité un tollé non seulement dans l’opinion publique, mais aussi au Parlement. Le gouvernement s’est incliné. Il a décidé,...

À lire aussi...

live
PANDÉMIECoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 juin

CriseTransport: Uber Suisse durement impacté par le coronavirusTransport: Uber Suisse durement impacté par le coronavirus

FlashbackViolence policière: la Suisse aussi a eu son affaire «George Floyd»Violence policière: la Suisse aussi a eu son affaire «George Floyd»

ConsommationLivraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.Livraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.

PédagogiePratiques numériques: une série de vidéos pour les jeunesPratiques numériques: une série de vidéos pour les jeunes

Top