Quand l'ambition d'une époque résonne d'un écho de modernité

chargement

SOUVENIR Deux ouvrages revisitent l'exposition nationale de Lausanne en 1964.

Par PHILIPPE VILLARD
  30.12.2014, 00:01
Premium
L'Expo
64, c'est l'heure de gloire pour le mésoscaphe du professeur Piccard qui a permis à 33 000 visiteurs de connaître le Léman en profondeur. 

   KEYSTONE

Le temps reste un impitoyable juge de paix. Le recul qu'il apporte éclaire les événements d'un jour plus cru, suscite et ressuscite des émotions. Et, à l'aune d'un nouvel Environnement matériel et social, il ajuste le curseur du jugement, permettant à chacun de mesurer les choses à sa toise, entre ce qui reste "moderne" et ce qui apparaît suranné,...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 22 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du 22 avril

EconomieLe WEF se tiendra à nouveau à Davos en 2022Le WEF se tiendra à nouveau à Davos en 2022

PublicationUn livre neuchâtelois parmi les plus beaux du paysUn livre neuchâtelois parmi les plus beaux du pays

PandémieCoronavirus: la Confédération étudie deux techniques pour le certificat CovidCoronavirus: la Confédération étudie deux techniques pour le certificat Covid

SciencesL’hibernation beaucoup plus vieille qu’on le pensait, selon une étude jurassienneL’hibernation beaucoup plus vieille qu’on le pensait, selon une étude jurassienne

Top