«Pour l’instant, on n’avance pas, au contraire, on recule!»

chargement

MÉDIAS Quatre parlementaires, dont Olivier Feller, veulent changer la Constitution pour permettre une aide substantielle à la presse écrite.

Par GILLES BIÉLER
 28.12.2018, 00:01
Premium
Avec trois collègues du Conseil national et de celui des Etats, Olivier Feller veut changer la Constitution  pour permettre une aide substantielle à la presse écrite.

Pourquoi avoir déposé ce texte?

Parce que je suis inquiet pour la presse de notre pays. Et parce que tout le monde s’accorde sur le rôle indispensable qu’elle joue pour le bon fonctionnement de notre démocratie. Il faut absolument trouver de nouveaux modes de soutien. Or, actuellement, la Constitution ne mentionne dans son article 93 que la radio et la...

À lire aussi...

CollisionAccident de trottinette: deux ados grièvement blessées près de BienneAccident de trottinette: deux ados grièvement blessées près de Bienne

AnnulationSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembreSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembre

live
En directCoronavirus: refoulé faute de pass sanitaire, un homme tire sur deux vigiles en FranceCoronavirus: refoulé faute de pass sanitaire, un homme tire sur deux vigiles en France

Quoi de neuf?Revue de presse: vaccination, Parmelin décommandé par Macron et affaire Berset... les titres de ce dimancheRevue de presse: vaccination, Parmelin décommandé par Macron et affaire Berset... les titres de ce dimanche

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembre

Top