28.02.2019, 00:01

Pesticides sous le feu

Premium
chargement
Les produits de synthèse rendent de fiers services, mais leur usage est de plus en plus contesté: Genève devrait voter, cet automne, sur leur interdiction. La population suisse en 2020.
Par Pierre-André Sieber

ENVIRONNEMENT Initiative fédérale ou loi constitutionnelle à Genève: les produits agrochimiques n’ont plus la cote.

Des villes qui se passent de pesticides de synthèse ou qui réduisent leur emploi, Genève qui veut inscrire leur bannissement dans la Constitution cantonale, une initiative populaire fédérale «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse», qui sera soumise au peuple en 2020: le vent de fronde contre ces produits forcit. Même si le Conseil fédéral est contre toute...

À lire aussi...

AGRICULTURE«Je leur tire mon chapeau»«Je leur tire mon chapeau»

«Je leur tire mon chapeau»

Après une vingtaine d’années d’engagement à l’Union suisse des paysans (USP), dont dix-sept ans comme directeur, le...

  22.02.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSCoup de pouce   aux PME suissesCoup de pouce   aux PME suisses

Coup de pouce aux PME suisses

Les sociétés helvétiques devraient profiter des mesures annoncées par la Chine pour soulager les victimes de...

  22.02.2020 00:01
Premium

SANTÉLa Suisse lutte mal  contre le tabagismeLa Suisse lutte mal  contre le tabagisme

La Suisse lutte mal contre le tabagisme

Exception européenne en matière de contrôle du tabac, la Suisse fait figure de mauvaise élève, avec 27% d’adultes...

  22.02.2020 00:01
Premium

NationalViol: pas encore de durcissement des peinesViol: pas encore de durcissement des peines

AnniversaireConseil fédéral: Simonetta Sommaruga invite certains citoyens suisses à son anniversaireConseil fédéral: Simonetta Sommaruga invite certains citoyens suisses à son anniversaire

Top