Pesticides interdits en Suisse, mais exportés

chargement

AGROCHIMIE Des produits dangereux comme l’atrazine et la paraquat de Syngenta sont vendus au Brésil.

Par pierre-andré sieber
  16.04.2019, 00:01
Lecture: 8min
Premium
Le Mato Grosso, au Brésil, connaît une utilisation massive des pesticides, dont l’atrazine de Syngenta.

Ils ont pour nom atrazine, polo ou paraquat. Interdits en Suisse depuis des années, ils servent, pourtant, toujours dans le traitement des cultures au Brésil, en Argentine ou en Inde comme l’a vérifié l’ONG Public Eye (PE). Ces pesticides, extrêmement dangereux, sont au nombre de 310, selon le Pesticide Action Network (PAN), réseau international d’organisations non gouvernementales luttant pour leur interdiction.

Parmi les leaders des pesticides les...

À lire aussi...

TéléphonieLe moratoire sur la 5G demandée par Neuchâtel est mal partiLe moratoire sur la 5G demandée par Neuchâtel est mal parti

Rappel de produitsDes figues sèches présentent un risque pour la santéDes figues sèches présentent un risque pour la santé

live
En directCoronavirus: GastroSuisse «extrêmement soulagé» des annonces du Conseil fédéralCoronavirus: GastroSuisse «extrêmement soulagé» des annonces du Conseil fédéral

AssouplissementsCoronavirus: restaurants, centres thermaux, foot amateur, télétravail… ce qui pourrait changer dès le 31 maiCoronavirus: restaurants, centres thermaux, foot amateur, télétravail… ce qui pourrait changer dès le 31 mai

AidesCoronavirus et chômage partiel: les RHT prolongées de 6 mois supplémentairesCoronavirus et chômage partiel: les RHT prolongées de 6 mois supplémentaires

Top