11.09.2020, 14:33

Personnel en colère: manifestations aux aéroports de Genève et Zurich

chargement
Des employés des entreprises actives au sein de l'aéroport de Genève ont crié vendredi leur colère pour dénoncer la "casse sociale" dans ce secteur particulièrement touché par la pandémie.

conditions de travail Ce vendredi, des employés des aéroports de Zurich et Genève ont fait front commun pour manifester leur colère. Ils estiment que la pandémie actuelle est une excuse pour dégrader leurs conditions de travail.

Les employés des entreprises actives au sein des aéroports de Genève et de Zurich ont manifesté vendredi contre le démantèlement de leurs conditions du travail «sous prétexte de crise sanitaire». Ils étaient environ 80 à Genève et plusieurs centaines à Zurich.

«Les patrons prennent le prétexte du Covid-19 pour faire de la casse sociale: c’est malhonnête!», a déclaré Jamshid Pouranpir, secrétaire syndical au SSP à Genève. Il a rappelé que les entreprises actives sur la plateforme genevoise bénéficient des RHT: des aides publiques qui doivent précisément éviter les licenciements.

C’est la première fois depuis trente ans qu’une lutte commune avec l’ensemble des syndicats réunit le personnel des entreprises actives à Genève et à Zurich.
Jamshid Pouranpir, secrétaire syndical au SSP à Genève

«La pression sur le personnel n’est pas acceptable, d’autant plus que les actionnaires et les dirigeants ont encaissé des millions de francs de bénéfice ces dernières années», a ajouté le syndicaliste. Des employés et ex-employés de Newrest, ISS, Gate Gourmet et Air France KLM ont exprimé leurs craintes quant aux licenciements en cours et à venir.

 

 

A Genève, le cortège de manifestants est parti en musique du terminal du fret pour rejoindre le hall de départ. «Pas contents, pas contents!», ont-ils scandé, encouragés par des coups de sifflet. Les trois syndicats actifs dans ce secteur, soit le Syndicat des services publics (SSP), le Syndicat du personnel des transports (SEV) et Unia ont mené la manifestation.

Lutte commune

«C’est la première fois depuis trente ans qu’une lutte commune avec l’ensemble des syndicats réunit le personnel des entreprises actives à Genève et à Zurich», a relevé M. Pouranpir. «Cette mobilisation n’est qu’une étape», a averti le syndicaliste qui exige notamment des négociations pour des CCT dignes et un fonds de compensation pour soutenir les employés les plus précaires.

Les syndicats craignent des licenciements collectifs et des plans sociaux négociés au rabais. Aucun chiffre n’a été articulé au sujet des licenciements en cours ou à venir, mais la pression est très forte, selon les syndicats. Ils estiment que certaines entreprises exigent de réduire leurs coûts de 20 à 25%, et ce malgré les RHT et les prêts accordés par la Confédération.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AviationTessin: des privés devraient reprendre l'aéroport de Lugano-AgnoTessin: des privés devraient reprendre l'aéroport de Lugano-Agno

Difficulté financièreCoronavirus: l’aéroport de Zurich plonge dans les chiffres rougesCoronavirus: l’aéroport de Zurich plonge dans les chiffres rouges

PandémieCoronavirus: port du masque obligatoire à Genève Aéroport dès mardiCoronavirus: port du masque obligatoire à Genève Aéroport dès mardi

DécrochageAéroport de Zurich: effondrement du trafic confirmé en maiAéroport de Zurich: effondrement du trafic confirmé en mai

Zurich: trafic aérien en chute libre

L’aéroport de Zurich tourne au ralenti depuis le début de la pandémie. Le déconfinement n’a pas encore eu de gros...

  11.06.2020 19:05

Top