Passe d’armes devant l’urne

chargement

VOTATIONS DU 19 MAI Le comité référendaire dénonce un «diktat de l’UE». Pour le Conseil fédéral, personne ne sera désarmé.

Par Boris Büsslinger
 15.02.2019, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Selon le Conseil fédéral, la pratique du tir bénéficie de «laissez-passer» dans la version préférentielle accordée par l’UE à la Suisse.

Le 19 mai prochain, les Suisses seront conviés aux urnes pour s’exprimer sur la reprise de la directive européenne sur les armes dans le cadre des Accords de Schengen. Les référendaires dénoncent un nouveau «diktat de l’UE», qui chercherait à affaiblir les Suisses en leur retirant leurs moyens de...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le festival Rock Oz'Arènes annule son édition 2021Coronavirus: le festival Rock Oz'Arènes annule son édition 2021

RéponseLa loi sur le CO2 n'impliquera pas forcément des coûts en plus pour tousLa loi sur le CO2 n'impliquera pas forcément des coûts en plus pour tous

AutorisationEnlèvement de la petite Mia: la mère sera extradée en France dans les prochains joursEnlèvement de la petite Mia: la mère sera extradée en France dans les prochains jours

En chiffresPeu d’élèves redoublent au degré primaire en SuissePeu d’élèves redoublent au degré primaire en Suisse

ConclusionsCoronavirus et achat des masques: l’armée suisse n’a pas commis de fautes gravesCoronavirus et achat des masques: l’armée suisse n’a pas commis de fautes graves

Top