10.02.2018, 00:01

Pascal Broulis nie faire de l’optimisation fiscale

Premium
chargement
Pascal Broulis nie faire  de l’optimisation fiscale
Par ats

VAUD Deux quotidiens épinglent le conseiller d’Etat, qui paie deux tiers de ses impôts à Sainte-Croix et le reste à Lausanne.

Le ministre vaudois des Finances, Pascal Broulis, a réfuté, hier, «fermement toute recherche d’optimisation fiscale» dans la répartition de ses impôts. Le conseiller d’Etat s’acquitte de deux tiers de ses impôts communaux à Sainte-Croix et d’un tiers à Lausanne.

Réagissant à un article paru hier dans le «Tages Anzeiger» et le «Bund» sous le titre «le secret fiscal du...

À lire aussi...

TraficUri: la route de l’Axen à nouveau fermée après un éboulementUri: la route de l’Axen à nouveau fermée après un éboulement

live
directCoronavirus: fronde à Marseille contre les restrictions, Castex assumeCoronavirus: fronde à Marseille contre les restrictions, Castex assume

ManifestationBerne: des activistes pour le climat dénoncent de la violence policièreBerne: des activistes pour le climat dénoncent de la violence policière

Violence policière dénoncée

Des jeunes militants, mobilisés à Berne mardi, témoignent de la répression «disproportionnée» subie.

  25.09.2020 07:16
Premium

ImmigrationPopulation: pour le sociologue Ganga Jey Aratnam, les Suisses doivent être informés sur l’hyperdiversitéPopulation: pour le sociologue Ganga Jey Aratnam, les Suisses doivent être informés sur l’hyperdiversité

TechnologieTransports: dans le canton de Berne un funiculaire avance grâce au soleilTransports: dans le canton de Berne un funiculaire avance grâce au soleil

Un funiculaire avance grâce au soleil

Entre Bienne et Macolin, un projet innovant permet de réduire la consommation d’énergie des transports publics. Un...

  25.09.2020 06:44
Premium

Top