ONG: Terre des hommes licencie 45 personnes à cause d'un déficit de 14,5 millions de francs

chargement

Restructuration La fondation Terre des hommes coupe dans ses effectifs. Un trou de 14,5 millions de francs dans les comptes 2018 oblige l'ONG à licencier 45 collaborateurs employés au siège à Lausanne.

 28.05.2019, 12:32
Afin de préserver ses activités sur le terrain et ses bénéficiaires, l'ONG restructure son siège à Lausanne.

Après la découverte d'un déficit de 14,5 millions de francs dans les comptes 2018, la fondation Terre des hommes restructure son siège lausannois et licencie 45 collaborateurs. Douze personnes partent en outre volontairement.

Tous les niveaux de l'organisation sont touchés, indique mardi la fondation dans un communiqué. Le plan doit permettre une économie de 7,5 millions de francs d'ici fin 2020.

La direction est également concernée. Pour remplacer le directeur général en arrêt-maladie, une personne sera nommée ad intérim dans les prochaines semaines et "accompagnera la phase de transition".

Pour rappel, un déficit de 14,5 millions sur un volume de 113 millions a été mis au jour lors de la clôture des comptes de la fondation à la mi-mars. Terre des hommes (Tdh) tablait sur un trou de 7 millions.

Erreur d'estimation

L'organisation d'aide à l'enfance explique cette différence par la mise en place d'un système de pilotage budgétaire insuffisant, entraînant une erreur d'estimation des recettes.

Afin de préserver ses activités sur le terrain et ses bénéficiaires, elle restructure son siège à Lausanne. Sur les 220 employés, 45 sont licenciés et 12 partent volontairement. Rappelons que le siège lausannois avait vu ses effectifs croître très rapidement ces dernières années. En 2016, ils étaient ainsi moins de 100 à y travailler.

Tdh avait précédemment indiqué que des premières mesures ont déjà été prises comme le gel des voyages à l'étranger, le non remplacement de certains postes et la recherche d'un repreneur pour une partie de ses locaux dans la capitale vaudoise.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...


Top