18.01.2018, 12:14

Obliger un élève à suivre des cours d'éducation sexuelle ne viole pas les droits de l'homme

chargement
La CEDH estime qu'un des buts de l'éducation sexuelle est de protéger les enfants contre les violences et les abus sexuels

justice L'affaire remonte à 2011. Les parents d'une élève bâloise de 7 ans demandent qu'elle soit dispensée d'éducation sexuelle. Après avoir épuisé tous les recours, ils ont porté l'affaire devant la Cour européenne des droits de l'homme... qui leur a donné tort.

La Cour européenne des droits de l'homme a jugé que les autorités suisses n'avaient pas violé les droits fondamentaux d'une famille de Bâle-Ville en refusant de dispenser ses enfants des cours d'éducation sexuelle.

En 2011, des parents avaient demandé aux autorités scolaires de Bâle-Ville que leur fille de sept ans soit dispensée des cours d'éducation sexuelle jusqu'en deuxième année primaire. Toutes les instances de recours avaient soutenu l'école dans son refus d'accéder à la requête de la famille.

Dans un arrêt publié jeudi, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) arrive à la même conclusion. Elle n'entre d'ailleurs pas en matière sur une partie du recours.

Pour protéger les enfants

Dans le dispositif, les juges de Strasbourg estiment qu'un des buts de l'éducation sexuelle est de protéger les enfants contre les violences et les abus sexuels. Ces derniers constituent une menace réelle. La cour souligne en outre qu'un des objectifs de l'enseignement public est de préparer les enfants aux réalités sociales.

Dans cette mesure, la CEDH considère que l’éducation sexuelle scolaire, telle qu’elle est pratiquée dans le canton de Bâle-Ville, poursuit des buts légitimes. 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PréventionLes parents reproduisent la même éducation sexuelle qu'ils ont reçueLes parents reproduisent la même éducation sexuelle qu'ils ont reçue

Ecoles francophonesJura bernois: cours d'éducation sexuelle désormais gérés par une fondationJura bernois: cours d'éducation sexuelle désormais gérés par une fondation

EducationLe Conseil national rejette l'abolition de l'éducation sexuelle à l'école primaireLe Conseil national rejette l'abolition de l'éducation sexuelle à l'école primaire

JusticeTribunal fédéral: pas de dispense d'éducation sexuelle pour des enfants bâloisTribunal fédéral: pas de dispense d'éducation sexuelle pour des enfants bâlois

Top