Nucléaire: les sols autour de la centrale de Mühleberg n’étaient pratiquement pas irradiés

chargement

Rassurant Les prélèvements ont été réalisés entre 2017 et 2019, avant l’arrêt de la centrale en décembre dernier. Les données permettront d’évaluer les rejets de substances radioactives durant les travaux de désaffection.

 15.04.2021, 17:15
Le site de Mühleberg se situe sur les rives bernoises de l'Aar.

Avant la désaffectation de la centrale nucléaire de Mühleberg (BE), les sols autour n’étaient «pratiquement pas chargés radiologiquement», selon un rapport commun de l’IFSN et de l’OFSP. Cette référence servira à évaluer les rejets de substances radioactives lors des travaux de désaffectation.

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ont voulu connaître la radioactivité de l’environnement dans le voisinage de la centrale nucléaire de Mühleberg de 2017 à 2019. Ces prélèvements ont été effectués avant l’arrêt du fonctionnement de puissance de la centrale le 20 décembre 2019.

A lire aussi : Nucléaire: les travaux de désaffectation de Mühleberg devraient durer 15 ans et coûter 3 milliards

L’Institut Paul Scherrer a effectué des mesures spéciales à proximité de la centrale nucléaire et a fait des analyses des concentrations de radionucléides dans le sol, l’herbe et le lait. Les prélèvements ont montré que les sols autour de Mühleberg ne sont pratiquement pas chargés radiologiquement. A l’exception d’un rejet incontrôlé d’aérosols radioactifs dans l’atmosphère en 1986, aucune indication d’immissions attribuables à l’exploitation de la centrale nucléaire de Mühleberg n’a été trouvée.

Les données de mesure seront utilisées comme référence «si, pendant les travaux de désaffectation, il existe la suspicion que des substances radioactives sont rejetées au-delà des limites de rejets officiellement spécifiées», a précisé l’IFSN. Si une telle suspicion était confirmée, l’IFSN et l’OFSP la traiteraient comme une défaillance, comme ils le feraient pour une installation en service.

La centrale nucléaire de Mühleberg se trouve dans la première phase de désaffectation depuis le 15 septembre 2020.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DémantèlementNucléaire: évacuation des premiers éléments de la centrale de MühlebergNucléaire: évacuation des premiers éléments de la centrale de Mühleberg

pharaoniqueNucléaire: les travaux de désaffectation de Mühleberg devraient durer 15 ans et coûter 3 milliardsNucléaire: les travaux de désaffectation de Mühleberg devraient durer 15 ans et coûter 3 milliards

DÉMANTÈLEMENTNucléaire: la surveillance du site de Mühleberg se poursuitNucléaire: la surveillance du site de Mühleberg se poursuit

Page qui se tourneNucléaire: la centrale de Mühleberg a été définitivement mise à l'arrêt à 12h30 précisesNucléaire: la centrale de Mühleberg a été définitivement mise à l'arrêt à 12h30 précises

NucléaireNucléaire: l'arrêt d'urgence à Mühleberg était dû à des soupapes presque ferméesNucléaire: l'arrêt d'urgence à Mühleberg était dû à des soupapes presque fermées

Top