Nouvel An: les Alémaniques préfèrent le jambon, les Romands penchent pour le poisson

chargement

Röstigraben Le Röstigraben s'invite dans l'assiette des Suisses à l'occasion des célébrations du Nouvel An. Nos voisins alémaniques privilégient en effet le jambon (!), alors que, de ce côté-ci de la Sarine, ce sont les mets à base de poisson qui tiennent le haut du panier. Le champagne et le prosecco jouent le rôle de ciment national.

  31.12.2015, 09:51
Divisés sur la nourriture, les Suisses se rejoignent autour du traditionnel champagne.

Les Suisses font bombance à la Saint-Sylvestre comme à la Noël. Ils se distinguent cependant, comme dans d'autres domaines, par le contenu de leurs assiettes. Les Alémaniques préfèrent le jambon, alors que les Romands privilégient les mets de poisson.

En Suisse romande, près d'un tiers de la population (30%) mange du poisson à l'occasion du repas de réveillon. Un autre tiers préfère garnir les assiettes de viande, avec en premier lieu de la dinde ou du canard.

Outre-Sarine, la préférence va au jambon, explique Urs Meier, porte-parole du grand distributeur bâlois Coop. Le poisson ne recueille pas plus de 10% des suffrages, à peine mieux que la dinde et le canard (5%).

Fondues à la viande

Au-delà du poisson ou du jambon traditionnel, les Suisses ont en commun d'apprécier les fondues à la viande. La fondue chinoise ou la fondue bourguignonne ont toujours beaucoup d'adeptes. Ces spécialités constituent la moitié des menus.

Les préparations à base de panure rencontrent également du succès, notamment en Suisse alémanique, avec une part de marché de 20% en moyenne nationale.

D'une manière générale, les consommateurs ne cherchent pas à épargner à l'occasion de la Saint-Sylvestre. Ils s'orientent facilement vers des produits de première qualité, relèvent en choeur les porte-parole des discounters Aldi Suisse et Lidl Suisse.

Coquille St-Jacques en vedette

Ainsi, les huîtres et les coquilles St-Jacques connaissent un bon écho, précise-t-on auprès du groupe bâlois Manor. Malgré tout, beaucoup de Suisses ne dérogent que peu à leurs habitudes, ajoute-t-on chez Denner, le discounter de Migros.

En ce qui concerne les boissons, le champagne et le prosecco sont consommés plus que d'ordinaire. Vins, bière et autres spiritueux figurent aussi en bonne place sur les tables. Certains gins de haute qualité constituent une nouvelle tendance, relève Paloma Martino, la porte-parole de Denner.

Boire du mousseux dans un verre lumineux à leds apparaît très tendance, note-on auprès du grand distributeur zurichois Migros.

Quant au réveil parfois pénible le lendemain, le jour de l'An, le géant orange conseille, outre un bon café ou un bon thé vert, le recours au thé d'orties pour retrouver la forme.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

terreurTerrorisme: Bruxelles annule les célébrations du Nouvel AnTerrorisme: Bruxelles annule les célébrations du Nouvel An

terrorismeNew York: 6'000 policiers pour protéger les festivités du Nouvel An à Times SquareNew York: 6'000 policiers pour protéger les festivités du Nouvel An à Times Square

Top