02.08.2015, 19:51

«Nous respectons la loi»

chargement

A la suite des éclaircissements donnés par le Conseil fédéral sur les postiers circulant sur les trottoirs à scooter (lire nos articles précédents) La Poste suisse a répondu aux questions que nous lui avons posées.

La Poste admet-elle désormais qu'en Suisse l'interdiction de circuler sur les trottoirs vaut aussi pour son personnel?

La Poste: L'utilisation du trottoir pour distribuer le courrier n'est tolérée qu'à condition que l'accès soit impossible, très difficile ou dangereux sans son utilisation et en observant une prudence accrue à l'égard des piétons tout en leur accordant la priorité. Ces règles sont bien connues de La Poste et de ses collaborateurs, qui s'engagent à les respecter.

La Poste va-t-elle signaler à tous ses responsables régionaux que la pratique prévalant jusqu'ici est en réalité illégale et doit être abandonnée?

Il n'y a pas de pratique illégale de la part de La Poste. D'autre part, le temps des tournées des facteurs est calculé en fonction de leur circulation sur la route et non pas sur le trottoir.

La Poste va-t-elle compenser par d'autres mesures la perte de productivité qui résultera nécessairement d'un abandon de la pratique consistant à circuler sur les trottoirs?

Il n'y a pas de pratique illégale de la part de La Poste. Puisqu'il n'est pas nécessaire de changer de pratique, il n'est pas nécessaire non plus de compenser des pertes de productivité.

Au cas où La Poste estime que ces questions sont sans fondement et continue sa pratique établie en connaissance de cause, paiera-t-elle les amendes d'ordres qui seront éventuellement infligées à son personnel?

Nous sommes convaincus que notre personnel respecte les normes de la circulation routière en vigueur. En principe, si un collaborateur de La Poste enfreint une norme de la circulation routière il est tenu de payer l'amende lui-même. /lby


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CORONAVIRUS«Une année,  cela paraît possible»«Une année,  cela paraît possible»

«Une année, cela paraît possible»

Dans quel délai peut-on espérer un médicament? Les réponses de Philippe Widmer, directeur de Vifor Suisse.

  01.04.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSLes assureurs sont sur le pied de guerreLes assureurs sont sur le pied de guerre


live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 mars

EnvironnementPétition sur les semences: pour l'Ofag, «ces biens ne sont pas absolument nécessaires»Pétition sur les semences: pour l'Ofag, «ces biens ne sont pas absolument nécessaires»

Top