19.02.2020, 00:01

Neutre, la Suisse peut collaborer avec l’Otan

Premium
chargement
Les contributions suisses à l’Otan s’articulent autour de trois axes: le contingent suisse au Kosovo, les trois centres de Genève, des fonds destinés à la destruction d’armes légères et de munitions obsolètes.

DIPLOMATIE L’ambassadeur en Belgique Philippe Brandt est aussi en charge des relations discrètes de la Suisse avec l’Otan.

L’Otan reste d’abord une organisation de défense militaire. Qu’y fait la Suisse, pays neutre?

L’Otan est une organisation de sécurité collective, dont les activités dépassent le seul domaine de la défense militaire. La Suisse participe, via le Partenariat pour la Paix – et à la carte, en quelque sorte – à l’architecture de sécurité européenne. Les questions de sécurité dépassent...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du mardi 7 avrilCoronavirus: les nouvelles du mardi 7 avril

ConfianceCoronavirus: une majorité très claire soutient la politique du Conseil fédéralCoronavirus: une majorité très claire soutient la politique du Conseil fédéral

Fake newsCoronavirus: WhatsApp empêche le partage massif de messagesCoronavirus: WhatsApp empêche le partage massif de messages

Concours de nouvelles«Qui paiera le voyage aux chutes du Niagara?», une nouvelle de Daniel de Roulet«Qui paiera le voyage aux chutes du Niagara?», une nouvelle de Daniel de Roulet

SantéEclairage: «Covid-19 et l’assurance maladie»Eclairage: «Covid-19 et l’assurance maladie»

Top