29.11.2017, 01:21
Lecture: 4min

Mise à mort de la clause guillotine

Premium
chargement
Petra Gössi, présidente du PLR, veut tordre le cou à la clause guillotine, mais ne fait pas l’unanimité dans les rangs de son parti sous la Coupole fédérale.

SUISSE-UE Une idée iconoclaste de Petra Gössi, présidente du Parti libéral-radical, divise ses troupes.

«La clause guillotine paralyse la politique européenne et elle doit être abolie.» Ce n’est pas l’UDC qui le dit, mais la présidente du PLR Petra Gössi. Elle n’y va pas par quatre chemins lorsqu’elle accorde des interviews sur le sujet à nos confrères alémaniques de «Zentralschweiz am Sonntag». La patronne du PLR estime que pareille révolution ne mettrait...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 3 décembreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 3 décembre

HistoriqueJustice: le procès d’un criminel de guerre présumé débute à BellinzoneJustice: le procès d’un criminel de guerre présumé débute à Bellinzone

GénérositéInsolite: un artiste distribue 110 000 CHF en cash à LucerneInsolite: un artiste distribue 110 000 CHF en cash à Lucerne

High-TechBâle: poubelles solaires intelligentes qui compactent les déchetsBâle: poubelles solaires intelligentes qui compactent les déchets

Soutiens financiersCovid-19: la Confédération en fait-elle assez?Covid-19: la Confédération en fait-elle assez?

Top