Michael Lauber se récuse

chargement

JUSTICE Sur ordre du Tribunal pénal fédéral, le procureur Lauber doit lâcher les enquêtes pénales autour de la Fifa. Cela complique encore plus sa réélection. Des élus souhaitent sa démission, d’autres temporisent.

Par Philippe Boeglin
 19.06.2019, 00:01
Lecture: 6min
Premium
1/2  

C’est un coup dur de plus pour Michael Lauber. Le procureur général de la Confédération n’a plus le droit de s’occuper des enquêtes pénales entourant la Fédération internationale de football (Fifa). L’ordre vient du Tribunal pénal fédéral, qui a accepté les demandes en récusation formées par certains avocats de suspects. Michael Lauber paie les pots cassés pour ses entrevues...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 6 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 6 mai

PandémieCoronavirus et brevets: la Suisse reste ferme mais évaluera la position américaineCoronavirus et brevets: la Suisse reste ferme mais évaluera la position américaine

ClimatFace au réchauffement, les animaux et les plantes des Alpes suisses ne s’adaptent pas assez viteFace au réchauffement, les animaux et les plantes des Alpes suisses ne s’adaptent pas assez vite

EchangesVatican: Guy Parmelin rend visite au pape FrançoisVatican: Guy Parmelin rend visite au pape François

Aide internationaleCoronavirus: la Suisse envoie 13 tonnes de matériel médical en IndeCoronavirus: la Suisse envoie 13 tonnes de matériel médical en Inde

Top