30.10.2018, 00:01

Mercosur, les paysans disent: «Oui, mais»

Premium
chargement
Consommateurs et producteurs doivent être protégés, selon plusieurs organisations.
Par ats

LIBRE-ÉCHANGE Un accord est possible, mais pas à tout prix.

Une coalition d’organisations paysannes, de consommateurs et d’ONG s’est dite, hier, favorable à un accord de libre-échange entre la Suisse et le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay (Mercosur). Toutefois, la coalition sur le Mercosur (l’Union suisse des paysans, Uniterre, la Fédération romande des consommateurs, la Protection suisse des animaux, Greenpeace) exige que des critères contraignants de durabilité y...

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: un 3e cas confirmé à Genève, plusieurs manifestations annuléesCoronavirus: un 3e cas confirmé à Genève, plusieurs manifestations annulées

inéditCoronavirus en Suisse: des dizaines de manifestations passent à la trappeCoronavirus en Suisse: des dizaines de manifestations passent à la trappe

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

ProgrammeExtrémisme violent: seize projets de lutte financés dans le cadre du plan nationalExtrémisme violent: seize projets de lutte financés dans le cadre du plan national

FinanceBanques: rémunération en baisse pour les dirigeants d’UBS en 2019Banques: rémunération en baisse pour les dirigeants d’UBS en 2019

Top