18.07.2019, 18:22

Médecine: des chercheurs bâlois redonnent espoir aux leucémiques

chargement
Non seulement ces cellules-souches leucémiques sont plus résistantes aux chimiothérapies, mais elles parviennent également à échapper aux cellules immunitaires (illustration).

Cancer Des chercheurs bâlois et allemands ont réussi à identifier le mécanisme permettant aux cellules-souches leucémiques de survivre malgré un traitement. En les ciblant, les patients pourront éviter une rechute.

Après la thérapie, de nombreux patients souffrant de leucémie myéloïde aiguë vont mieux, mais certains sont victimes d’une rechute mortelle. Des chercheurs bâlois et allemands ont identifié un mécanisme qui permet aux cellules-souches leucémiques de survivre dans l’organisme.

 

 

Ces cellules-souches sont en quelque sorte de super-cellules cancéreuses, a indiqué l’Université de Bâle jeudi dans un communiqué. Non seulement elles sont plus résistantes aux chimiothérapies, mais elles parviennent également à échapper aux cellules immunitaires.

L’équipe de Claudia Lengerke, avec des confrères de Tübingen (D), rapporte dans le revue Nature avoir identifié un mécanisme qui permet à ces cellules de se dissimuler en cessant de produire une molécule à leur surface. Elles ne sont ainsi plus reconnues par le système immunitaire.

 

 

Les chercheurs ont identifié une enzyme, nommée PARP1, produite par ces cellules-souches et qui commande ce mécanisme. Ils sont parvenus à l’inhiber chez des souris: les molécules de surface ont à nouveau été produites et le système immunitaire a pu reconnaître les cellules-souches leucémiques et les détruire.

Selon les auteurs, les thérapies immunitaires contre la leucémie pourraient être améliorées en les combinant avec un tel traitement ciblé contre les cellules-souches cancéreuses.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Industrie pharmaceutiqueNovartis: un médicament génétique contre la leucémie coûte 475'000 francsNovartis: un médicament génétique contre la leucémie coûte 475'000 francs

rechercheCancer: des chercheurs de l'université de Berne découvrent un anticorps qui freine la leucémieCancer: des chercheurs de l'université de Berne découvrent un anticorps qui freine la leucémie

Don du sangDonner des cellules souches de sang pour guérir la leucémieDonner des cellules souches de sang pour guérir la leucémie

SantéRecherche: des scientifiques de l’EPFL découvrent une «barrière» biologique contre le cancerRecherche: des scientifiques de l’EPFL découvrent une «barrière» biologique contre le cancer

MaladieSanté: 1,4 million de décès par cancer prévu en 2019 en EuropeSanté: 1,4 million de décès par cancer prévu en 2019 en Europe

Top