27.01.2016, 13:51

Libre circulation, mesures d'économies, sécurité... le Conseil fédéral a fixé les priorités de la législature

chargement
Le Conseil fédéral a communiqué ses priorités au Parlement ce mercredi.

Politique Le Conseil fédéral a fixé mercredi les priorités de la législature 2015-2019. Au menu: la poursuite des mesures d'économies, l'accord sur la libre circulation avec l'UE, une péréquation financière plus efficace ou un contingentement des migrations. L'aspect sécuritaire est également évoqué.

La prospérité, la cohésion et la sécurité sont les grandes lignes politiques du programme de législature 2015-2019 du Conseil fédéral. Il a transmis mercredi son message au Parlement. Parmi les mesures concrètes figurent la suppression de la discrimination fiscale des couples mariés ou la conclusion d'un accord avec l'Union européenne sur la libre circulation.

Le programme de législature 2015-2019 est un peu plus modeste que le précédent. Il se décline en trois lignes directrices, 16 objectifs et 60 mesures concrètes.

Dans le but de préserver durablement sa prospérité, le Conseil fédéral veut s'assurer d'un budget équilibré, notamment en adoptant les mesures d'économies prévues, mais également en poursuivant le projet de cyberadministration. Le but est de rendre les prestations étatiques plus efficaces.

Pour favoriser l'économie, le gouvernement veut prendre des mesures sur le marché intérieur, notamment grâce à la promotion économique. Le marché extérieur n'est pas oublié, avec la signature d'accords de libre-échange et l'accord multilatéral sur le commerce des services.

Le renouvellement des relations avec l'Union européenne figure aussi en bonne place. Le Conseil fédéral compte trouver une solution à l'accord sur la libre circulation.

Péréquation financière

Dans sa deuxième ligne directrice, le gouvernement veut assurer la cohésion nationale en révisant notamment le système de la péréquation financière.

Troisième point, la sécurité. Le Conseil fédéral compte la renforcer en gérant la migration grâce à un système de contingentement des étrangers, couplé à la voie bilatérale. Il veut poursuivre la politique d'intégration des étrangers à Travers des cours de langue, des formations et la vie professionnelle.

Le Conseil fédéral va également renforcer les collaborations avec les autres pays pour combattre les menaces extérieures qui pèsent sur la Suisse et donner les moyens à l'armée pour y parer.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

politiqueLe Parti socialiste suisse tire un bilan mitigé des fédérales et craint une législature difficileLe Parti socialiste suisse tire un bilan mitigé des fédérales et craint une législature difficile

Le PS en eaux troubles

Un objectif de 20% pas atteint lors des dernières élections fédérales et un Parlement qui a penche clairement à droite:...

  05.12.2015 11:34

Fédérales 2015Elections fédérales 2015: vers une législature plus polarisée, selon la presseElections fédérales 2015: vers une législature plus polarisée, selon la presse

Top