03.08.2015, 09:02

Les talibans pakistanais évoquent un échange

chargement

Les rebelles du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), qui retiennent en otage deux Suisses, affirment vouloir les échanger contre une scientifique pakistanaise détenue aux Etats-Unis, a indiqué hier leur numéro 2 Wali-Ur Rehman. Ce dernier a assuré que les deux touristes étaient en bonne Santé.

Les touristes suisses ont été enlevés dans le but de les échanger avec la scientifique Aafia Siddiqui, a précisé Wali-Ur Rehman. Si elle ne devait pas être libérée, un tribunal taliban déciderait du sort des deux Suisses, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Shawal, dans la région tribale du Nord-Waziristan. Le responsable taliban a encore indiqué que les otages «sont en très bonne santé» et détenus séparément. «Nous leur donnons de la nourriture correcte et ils n'ont jamais été malades depuis qu'ils sont entre nos mains», a-t-il ajouté, selon l'AFP.

Les talibans pakistanais, dont les enlèvements contre rançon sont une source de revenus régulière, ont plusieurs fois affirmé dans le passé vouloir libérer des otages en échange de la libération d'Aafia Siddiqui. Ils ont toutefois fini par les relâcher sans obtenir gain de cause sur ce dossier.

Terroriste en puissance

Aafia Siddiqui, spécialiste en neurosciences, a fait ses études aux Etats-Unis au prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle a été condamnée en 2010 à New York à 86 ans de prison pour avoir tenté de tirer en 2008 sur des militaires américains alors qu'elle était détenue en Afghanistan. Peu après son arrestation en juillet 2008 pour ses liens présumés avec Al-Qaïda, des officiers américains et des agents du FBI étaient venus lui rendre visite. Elle se serait alors emparée d'une arme et aurait tiré deux coups de feu, sans blesser personne. L'un des officiers avait alors répliqué, la blessant à la poitrine. Les deux Suisses, un couple de Bernois, ont été enlevés le 1er juillet au sud-ouest du Pakistan. Le couple était parti au Pakistan pour un voyage privé. Il a été enlevé par des hommes armés alors qu'il voyageait dans le district de Loralai, à 170 km à l'est de Quetta, la capitale de la province du Baloutchistan.

Le DFAE ne commente pas

Un porte-parole des talibans pakistanais avait annoncé une semaine plus tard que les Suisses avaient été transférés dans la province voisine du Waziristan-Sud. Consulté par l'ats, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a indiqué hier avoir «pris note de ces informations répercutées par les médias», sans vouloir les commenter.

Comme il l'avait fait le 2 juillet, le DFAE réaffirme que l'ambassade de Suisse à Islamabad «est en contact permanent avec les autorités locales» au sujet de cet enlèvement, et qu'une task force a été mise sur pied afin de coordonner les activités des services impliqués, notamment l'Office fédéral de la police et le Service de renseignement de la Confédération. ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

InsoliteLe prix qui récompense la loi la plus inutile de l’année attribué à la Ville de GenèveLe prix qui récompense la loi la plus inutile de l’année attribué à la Ville de Genève

live
En directCoronavirus: 553 millions de francs d'indemnités pour pertes de gain ont été versésCoronavirus: 553 millions de francs d'indemnités pour pertes de gain ont été versés

MétéoMétéo: la Suisse enregistre son troisième printemps le plus chaudMétéo: la Suisse enregistre son troisième printemps le plus chaud

PolitiqueLe droit de vote à 16 ans de nouveau recalé en commissionLe droit de vote à 16 ans de nouveau recalé en commission

CriminalitéBienne: tireurs présumés arrêtésBienne: tireurs présumés arrêtés

Bienne: tireurs présumés arrêtés

Plusieurs personnes soupçonnées d'être en lien avec l'altercation qui a eu au début du mois à Bienne ont été arrêtées...

  29.05.2020 14:26

Top