Les restrictions de l'Union européennes sur les armes à feu seront appliquées en Suisse, mais elles devront respecter la tradition du tir

chargement

armes Le Conseil fédéral a écrit à l'Union européenne pour confirmer que la Suisse appliquerait bel et bien les nouvelles directives sur les armes à feu. Mais elles devront respecter la tradition, particulière à notre pays, du tir sportif et de loisir.

  16.06.2017, 10:53
Les Suisses qui veulent conserver une arme chez eux devront faire partie d'une société de tir et pratiquer régulièrement.

Les amateurs de tir peuvent souffler pour l'instant. Le Conseil fédéral va reprendre de manière "pragmatique" un durcissement de l'UE de sa réglementation sur les armes à feu. Mais à l'avenir, il faudra être membre d'une société de tir pour garder son arme militaire.

L'UE va durcir d'ici fin 2019 sa réglementation sur les armes à feu. Comme membre de l'espace Schengen, la Suisse doit le faire également, sous peine de voir l'accord dénoncé, a estimé vendredi le Conseil fédéral.

L'annonce était attendue. La mise en oeuvre concrète reste à définir. La Suisse a deux ans pour le faire. Le Conseil fédéral entend utiliser la marge de manoeuvre existante pour tenir compte de la tradition suisse du tir.

Car les sociétés de tir étaient montées au front rapidement pour dénoncer une attaque contre une tradition helvétique. Les tireurs s'inquiètent surtout pour l'utilisation de magasins de munitions à 20 coups, l'arme de service ou l'obligation d'adhérer à une société de tir. Ils ont déjà brandi la menace d'un référendum si la Suisse devait reprendre l'ensemble de la directive européenne.

Chargeurs limités à 20 coups

Ils sont désormais fixés sur certains points. Les armes de service pourront être conservées à la maison après le service militaire. La Suisse avait déjà obtenu une exception à ce sujet en juin 2016.

Elle en a obtenu d'autres. Les armes de service pourront servir au tir sportif. Les chargeurs 20 coups des semi-automatiques ne seront pas prohibés. Par contre, les magasins plus volumineux seront interdits. Or dans certaines disciplines de sociétés de tir, certains chargeurs dépassent cette limite.

Ces exceptions sont toutefois toutes assorties d'une condition: les personnes qui souhaitent garder leur arme devront être membres d'une société de tir et tirer régulièrement, indique le gouvernement. Pour les détenteurs d'armes actuels, ces conditions ne s'appliquent pas. Les chasseurs ne sont pas non plus concernés.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ArmesL'Union européenne va durcir la loi sur les armes, les fusils d'assaut des Suisses dans le viseurL'Union européenne va durcir la loi sur les armes, les fusils d'assaut des Suisses dans le viseur

Fusil d'assautOberägeri (ZG): un homme de 70 ans a été interpellé par la police alors qu'il déambulait avec un fusil d'assautOberägeri (ZG): un homme de 70 ans a été interpellé par la police alors qu'il déambulait avec un fusil d'assaut

ArmesUnion Européenne: les Suisses ne seront pas privés de leur fusil d'assautUnion Européenne: les Suisses ne seront pas privés de leur fusil d'assaut

Arme de serviceGenève: il tue accidentellement un ami avec son fusil d'assaut militaireGenève: il tue accidentellement un ami avec son fusil d'assaut militaire

Il tue un ami avec son arme de service

Lors d'une chaude journée d'été 2015, après une journée à Aquaparc avec un ami proche, un Genevois a accidentellement...

  26.01.2017 16:49

Top