Les places de thérapie manquent

chargement

MIGRATION Beaucoup de réfugiés ont besoin d’aide psychologique à leur arrivée.

Par ats
 09.01.2018, 00:01
Premium
Les traumatismes sont nombreux sur les chemins de l’exil.

Les réfugiés qui rejoignent l’Europe sont souvent traumatisés. Beaucoup ont besoin d’une aide psychologique. Mais la Suisse manque de places de thérapie, et la volonté politique de prendre en charge les coûts de traduction fait défaut. Les conséquences peuvent être graves.

La guerre, la torture, le viol: les mêmes images reviennent sans cesse. Rien qu’un bruit ou une odeur suffit...

À lire aussi...

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 28 septembreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 28 septembre

HumanitaireRégion Genève: une marionnette géante évoque la vie des migrants mineursRégion Genève: une marionnette géante évoque la vie des migrants mineurs

ArchéologieUne amphore vieille de 2000 ans retrouvée près de BienneUne amphore vieille de 2000 ans retrouvée près de Bienne

live
En directCoronavirus: 57,89% de la population suisse est entièrement vaccinéeCoronavirus: 57,89% de la population suisse est entièrement vaccinée

enquêteChantage contre Alain Berset: un procureur extraordinaire va être nomméChantage contre Alain Berset: un procureur extraordinaire va être nommé

Top