10.03.2017, 13:19

Les femmes et les Romands sont sous-représentés dans l'administration fédérale

chargement
L'administration fédérale devrait compter au moins 21,5% de Romands.

 10.03.2017, 13:19 Les femmes et les Romands sont sous-représentés dans l'administration fédérale

Administration fédérale Même si elle augmente peu à peu, la proportion de femmes au sein de l'administration fédérale n'atteint pas encore les valeurs cibles. Les Romands aussi sont sous-représentés.

Les femmes et les Romands restent sous-représentés dans l'administration fédérale. Leur proportion a certes augmenté entre 2015 et 2016, mais elle restent en-deçà des valeurs à atteindre, selon le rapport annuel adopté vendredi par le Conseil fédéral.

L'administration devrait compter entre 44 et 48% de femmes. Elles ne représentaient que 42,8% des effectifs l'an dernier (42,7% en 2015). Plusieurs départements font figure de bon élève. Le Département fédéral de l'intérieur (DFI) et la Chancellerie fédérale affichent ainsi une majorité féminine, avec respectivement 53,4 et 51,5%.

Le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) arrive en queue de peloton avec 31,9%. Celui de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC), avec 36,5%, et celui des finances (DFF), avec 39,5%, font à peine mieux. Au DDPS et au DETEC, la situation est liée à l'existence de nombreux postes dans la technique militaire et l'ingénierie, explique le rapport.

Les femmes sont un peu plus présentes dans les classes de salaires supérieures. Elles étaient 32,2,% (31,8% en 2015) à toucher plus de 10'675 francs par mois et 19,3% (18,9%) plus de 14'385 francs. Mais là encore les valeurs cibles ne sont pas atteintes, de justesse toutefois. Les meilleures élèves restent dans ce domaine le DFI et la Chancellerie.

L'administration fédérale devrait compter au moins 21,5% de Romands. La valeur cible n'a tout juste pas été atteinte l'an dernier (21,4%). Le DFI (29,3%) et le Département fédéral des affaires étrangères (25,9%) sont les plus francophiles. A l'inverse, le DDPS ne compte que 17,9% de Romands et le DETEC 18,5%.

ATS

À lire aussi...

QuotaIl y a désormais près de 45% de femmes dans l'administration fédéraleIl y a désormais près de 45% de femmes dans l'administration fédérale

Top