10.03.2016, 01:03

Les experts dressent un tableau noir de Claude D.

Premium
chargement
Par ATS

JUSTICE Pour les psychiatres, il n’y a pas d’élément «sain» chez le meurtrier présumé de Marie.

Internement à vie ou pas, les psychiatres ont dressé un tableau très sombre de Claude D., le tueur présumé de Marie en mai 2013 près de Payerne. Personnalité dyssociale, sans trace d’élément «sain» et surtout inguérissable, même si un des experts refuse de se prononcer sur les traitements possibles dans un lointain futur.

Entamé lundi, le procès de Claude...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juin

ManquéSwiss Loto: pas de millionnaire au tirage de mercrediSwiss Loto: pas de millionnaire au tirage de mercredi

TransportsCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au TessinCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au Tessin

CouacApp CFF: des données d'utilisateurs seraient transmises à GoogleApp CFF: des données d'utilisateurs seraient transmises à Google

AnimauxZoo de Zurich: la savane africaine attend les visiteurs dès samediZoo de Zurich: la savane africaine attend les visiteurs dès samedi

Top