Les enseignants veulent gagner plus pour assurer la relève

chargement

SALAIRE Après dix ans, un prof de primaire reçoit bien moins qu'un assureur.

Par ZURICH ARIANE GIGON
  28.06.2014, 00:01
Premium
Les enseignants alémaniques tirent la sonnette d'alarme. 
KEYSTONE

A responsabilités et exigences similaires, mieux vaut être assureur ou industriel qu'enseignant: c'est la conclusion d'une étude comparative du bureau de conseil Towers Watson, commandée par l'association des enseignants alémaniques (LCH) et présentée jeudi à Zurich.

Selon cette dernière, la pénurie de maîtres s'aggravera si les cantons ne relèvent pas les barèmes. La pénurie n'est pas aussi...

À lire aussi...

Politique: les Vert’libéraux voient leur avenir au Conseil fédéralPolitique: les Vert’libéraux voient leur avenir au Conseil fédéral

live
En directCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en SuisseCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en Suisse

DéclarationPolitique: les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéralPolitique: les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéral

Matériel roulantCFF: des wagons équipés spécialement pour les supportersCFF: des wagons équipés spécialement pour les supporters

SuisseCoronavirus: l’application du certificat Covid rétablie après une courte panneCoronavirus: l’application du certificat Covid rétablie après une courte panne

Top