07.02.2017, 01:14

Les données ont leur centre

Premium
chargement
Le Centre national de la science des données pourrait venir en aide à des médecins travaillant sur la pandémie du virus Ebola
Par Pierre-André Sieber

RECHERCHE Les Polys de Lausanne et Zurich comblent une lacune.

La Suisse n’avait pas de Centre national de la science des données (SDSC). La lacune est comblée. Docteur en sciences informatiques de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), Olivier Verscheure (44 ans) est le pilote de ce nouveau navire numérique qui va occuper à terme une quarantaine d’analystes, répartis entre l’EPFL et l’ETH de Zurich.

Les données, un domaine...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 janvier

SkiAvalanche de Nendaz: un guide valaisan décèdeAvalanche de Nendaz: un guide valaisan décède

PartisLes Verts contre la politique d’austérité durant la pandémie de coronavirusLes Verts contre la politique d’austérité durant la pandémie de coronavirus

Transports publicsCoronavirus: la fréquentation chez Car Postal a chuté de 25% en 2020Coronavirus: la fréquentation chez Car Postal a chuté de 25% en 2020

InnovantRecyclage: une start-up tessinoise transforme des déchets en nourritureRecyclage: une start-up tessinoise transforme des déchets en nourriture

Top