22.03.2016, 12:04

Les coûts moyens de la main-d'oeuvre à 59,60 francs en Suisse

chargement
Le secteur tertiaire affiche les différences les plus marquées et enregistre également les coûts horaires les plus bas.

Industrie et services La main-d'oeuvre suisse coûte en moyenne 59,60 francs de l'heure dans le secondaire et le tertiaire. La finance et les assurances sont les branches économiques les plus coûteuses pour les employeurs.

Les coûts moyens de la main-d'oeuvre en Suisse s'élevaient en 2014 à 59,60 francs par heure travaillée dans les secteurs secondaire et tertiaire. La finance et les assurances sont les branches économiques les plus coûteuses pour les employeurs, selon l'OFS.

L'heure travaillée dans ces activités se montait à 89,30 francs en 2014. Suivent la branche de l’information et communication, avec 75,60 francs et l’administration publique avec 72,70 francs, a indiqué l'Office fédéral de la statistique (OFS) mardi en publiant cette enquête bisannuelle.

Le secteur tertiaire affiche les différences les plus marquées et enregistre également les coûts horaires les plus bas. Les employeurs font face à des coûts de 51,60 francs dans la branche du commerce et de la réparation d'automobiles et motocycles, de 47,15 francs dans les activités de services administratifs et de soutien et 38,75 francs dans l’hébergement et restauration.

Dans le secteur secondaire, les coûts par heure travaillée variaient en 2014 entre 52,45 francs (construction) et 72 francs (production et distribution d’énergie).

Baisse des coûts

Les coûts moyens de la main-d'oeuvre ont diminué par rapport à la précédente enquête en 2012. Ils se montaient alors à 61,30 francs. Deux causes peuvent expliquer cette baisse, a précisé Didier Froidevaux, responsable auprès de l'OFS. Entre 2012 et 2014, le salaire moyen global a légèrement baissé. En outre, lors de cette période, le volume du travail a augmenté faisant baisser le niveau des salaires.

Mais pour le moment, il est délicat de tirer des tendances et de comparer ces deux années, a ajouté M. Froidevaux. L'enquête de 2012 était la première du genre et il faudra attendre les résultats de 2016 pour juger de l'évolution des coûts.

Il ressort encore de l'enquête de l'OFS que le coût du travail varie également en fonction de la taille de l’entreprise. En 2014, le coût horaire moyen de la main-d’œuvre des entreprises de 50 salariés ou plus (62,90 francs) était plus élevé d'un quart par rapport à celui des petites entreprises comptant moins de 10 employés (50,35 francs).

Différences selon les entreprises

Cette différence vient d’un écart important du niveau de rémunération, selon l'OFS. Les salaires et les traitements des employés des petites entreprises sont inférieurs de 18,1% à ceux versés dans les entreprises de 50 salariés ou plus.

Le coût du travail se définit comme l’ensemble des dépenses de l’employeur pour l’emploi des salariés. Il comprend les salaires et traitements bruts (80%), les cotisations sociales à la charge de l’employeur (16,7%), ainsi que des frais comme ceux liés à la formation professionnelle et au recrutement (3,3%). Avec la productivité, ils constituent un facteur important de compétitivité d'un pays.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PANDÉMIECoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 juin

CriseTransport: Uber Suisse durement impacté par le coronavirusTransport: Uber Suisse durement impacté par le coronavirus

FlashbackViolence policière: la Suisse aussi a eu son affaire «George Floyd»Violence policière: la Suisse aussi a eu son affaire «George Floyd»

ConsommationLivraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.Livraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.

PédagogiePratiques numériques: une série de vidéos pour les jeunesPratiques numériques: une série de vidéos pour les jeunes

Top