Les coupables de Credit Suisse

chargement

FILATURE La banque dénonce son ex-directeur des opérations, un proche du patron Tidjane Thiam, comme responsable de la filature de l’ex-dirigeant Iqbal Khan. Et provoque son départ immédiat.

Par Ariane Gigon et Yves Genier
 02.10.2019, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Urs Rohner, président du conseil d’administration de Credit Suisse (à droite), et John Tiner, président du comité d’audit, ont présenté, hier matin, les conclusions d’un rapport sur les actions d’espionnage.

Il ne savait rien: Tidjane Thiam, directeur général du Credit Suisse (CS), n’avait pas été mis au courant des actions d’espionnage décidées par deux de ses cadres, dont son bras droit, contre l’ancien chef de la gestion de fortune internationale de la banque Iqbal Khan. C’est la conclusion d’un rapport présenté hier à Zurich. Un rapport qui met à...

À lire aussi...

InsoliteLes Diablerets: un DJ pose ses platines à Glacier 3000Les Diablerets: un DJ pose ses platines à Glacier 3000

TraficCirculation: les bouchons ont atteint dix kilomètres devant le tunnel du GothardCirculation: les bouchons ont atteint dix kilomètres devant le tunnel du Gothard

BilanDégâts sur les véhicules: les fouines coûtent bonbon aux assureursDégâts sur les véhicules: les fouines coûtent bonbon aux assureurs

MontagneDeux alpinistes, dont un Suisse, meurent sur l’EverestDeux alpinistes, dont un Suisse, meurent sur l’Everest

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 mai

Top