20.10.2016, 10:49

Les CFF modernisent l'électronique à bord de leurs trains régionaux

chargement
Les premiers trains rénovés circuleront à partir de 2018. (illustration)

Trafic ferroviaire Les CFF ont décidé de moderniser l'électronique à bord de leurs trains régionaux. La réception pour les téléphones mobiles et les technologies de sécurité seront notamment améliorées.

Les CFF investiront 55 millions d'ici à 2023 dans l'électronique à bord des trains régionaux. Outre une meilleure réception pour les téléphones mobiles, des informations en temps réel sur les incidents et chantiers, les technologies de sécurité seront améliorées.

La vidéosurveillance sera modernisée, lit-on jeudi dans un communiqué des CFF, la technologie digitale venant remplacer l'analogique. Le système de freinage d'urgence doit aussi être amélioré: il sera désormais possible au mécanicien de locomotive de communiquer directement avec les passagers. Près de 1600 nouveaux postes de communication d'urgence sont prévus.

Les premiers trains rénovés circuleront à partir de 2018, précise le communiqué. Le système d'information aux clients sera par ailleurs étendu. La fiabilité comme la qualité s'en retrouveront accrues, expliquent les CFF.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TransportsLes CFF ferment leurs Lounges 1ère classe de Genève et ZurichLes CFF ferment leurs Lounges 1ère classe de Genève et Zurich

IntégrationLes CFF étendent le programme "Team Clean" en Suisse romandeLes CFF étendent le programme "Team Clean" en Suisse romande

Trafic ferroviaireCFF: moins de pâtisseries, plus de bière dans les wagons-restaurantCFF: moins de pâtisseries, plus de bière dans les wagons-restaurant

Top