28.02.2020, 00:01

Le web à la conquête des funérailles

Premium
chargement
Fabrice Carrel (à gauche) et Christopher Englund veulent de la transparence dans le milieu des pompes funèbres.
Par Stéphane Sanchez

INTERNET La start-up Everlife.ch veut favoriser le libre choix des Romands en matière de pompes funèbres.

Fabrice Carrel, 28 ans, a perdu sa mère en 2018 et son père en 2012: «C’était difficile. Il y a eu le deuil, bien sûr, et tout ce qui l’accompagnait, dans la pratique. Je voulais choisir le meilleur service funèbre, celui qui s’accorderait avec les convictions de mes parents. Mais je ne connaissais pas bien les pompes funèbres et je n’avais ni le temps, ni la tête à comparer. Au final, ce...

À lire aussi...

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 10 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 10 juillet

LoteriesLe jackpot de l’Euro Millions résisteLe jackpot de l’Euro Millions résiste

retraiteChristoph Blocher veut faire don de la rente qu’il réclameChristoph Blocher veut faire don de la rente qu’il réclame

AccidentFribourg: un automobiliste de 79 ans se tue à MarlyFribourg: un automobiliste de 79 ans se tue à Marly

Un automobiliste se tue à Marly (FR)

Un automobiliste de 79 ans s'est tué jeudi après-midi à Marly, dans le canton de Fribourg. Il a dû être désincarcéré...

  10.07.2020 14:30

VaudA 17 ans, ils volent une voiture et provoquent une folle course-poursuiteA 17 ans, ils volent une voiture et provoquent une folle course-poursuite

Top