21.12.2016, 01:50

Le tireur de Zurich avait déjà tué

Premium
chargement
Les trois hommes blessés par balles au Centre islamique sont hors de danger, pendant que leur agresseur s’est donné la mort.

AGRESSIONS L’homme qui a tiré dans une mosquée n’avait pas de motifs terroristes. Son acte demeure mystérieux. Par ailleurs, il avait poignardé à mort une connaissance ce week-end.

Rien à voir avec un acte terroriste: la police criminelle et le parquet de Zurich l’ont répété plusieurs fois, hier, en présentant le déroulement des faits ayant conduit à la fusillade dans une mosquée du centre de Zurich, lundi soir.

En revanche, l’agression en cachait une autre. L’auteur des coups de feu, qui s’est donné la mort, avait tué un...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Chine accélère la livraison de matériel à la SuisseCoronavirus: la Chine accélère la livraison de matériel à la Suisse

IndemnisationCoronavirus: les titulaires d’un abonnement annuel de transports se verront offrir 15 joursCoronavirus: les titulaires d’un abonnement annuel de transports se verront offrir 15 jours

PERDUInsolite: un castor errant mobilise la police à SchaffhouseInsolite: un castor errant mobilise la police à Schaffhouse

AssurancesCoronavirus: Swiss Life soutient les commerces par des baisses de loyersCoronavirus: Swiss Life soutient les commerces par des baisses de loyers

SantéCoronavirus: des efforts coordonnés pour le bon vaccin doivent être fournisCoronavirus: des efforts coordonnés pour le bon vaccin doivent être fournis

Top