29.07.2009, 04:15

Le rottweiler dangereux sera euthanasié

chargement

Le rottweiler qui a grièvement blessé un enfant à Schaffhouse dimanche et qui appartient à l'un des suspects du triple meurtre de Granges (SO) sera euthanasié. Le garçonnet a lui été opéré et se porte bien, indique la police cantonale.

Depuis la mise en détention préventive de son maître, le chien avait été placé chez la mère de l'individu. L'homme, un ancien sportif d'élite, avait lui-même vécu à Schaffhouse dans le passé, a déclaré hier le porte-parole de la police cantonale Patrick Caprez. Ce dernier confirme une information révélée par le «Blick» et «20 Minuten». Le prévenu est actuellement domicilié à Hallwil (AG), où il disposait d'un enclos réservé à son chien âgé de 11 mois. Aucun cas d'agression concernant le canidé n'avait jusqu'à présent été signalé, ni en Argovie, ni à Schaffhouse. Il a été prévenu de la décision de piquer son animal. Avec trois autres personnes, l'homme est suspecté d'avoir pris part au meurtre d'un couple et de sa fille début juin à Granges. Les faits seraient liés aux activités d'un cercle de dons.

Âgée de 55 ans, la mère du propriétaire du chien jouait dimanche avec l'animal, qui n'était pas attaché. Sur une pelouse voisine, un père de famille grillait des saucisses avec ses trois enfants de 19, 10 et 4 ans.

Lorsque le chien a couru vers la famille, la fillette de 10 ans a pris peur et s'est mise à crier. Le rottweiler a alors sauté sur le plus petit des enfants, le mordant à la tête. La fille de 19 ans s'est interposée et a tenté de séparer le chien de son petit frère. La jeune adulte s'est ainsi légèrement blessée. L'enfant a été opéré et ses jours ne sont pas en danger. Le chien a été examiné par le vétérinaire cantonal, Urs-Peter Brunner, ainsi que par un spécialiste de médecine comportementale. Urs-Peter Brunner a indiqué hier soir sur les ondes de la radio locale «Munot» que le rottweiler sera endormi.

D'après les spécialistes et au vu de ce qui s'est déroulé dimanche, le chien a un potentiel de dangerosité élevée avec les enfants qui courent et qui crient. Afin d'éviter tout incident de ce type, ils ont donc décidé de l'euthanasier «au plus vite», selon la police schaffhousoise.

Et de souligner que la décision est soutenue par la ministre cantonale de l'Intérieur Ursula Hafner-Wipf. Une discussion a également eu lieu avec le vétérinaire du canton d'Argovie où l'animal avait été enregistré. /ats

Le rottweiler dangereux sera euthanasié


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

OupsRéseaux sociaux: l’anniversaire d’Ueli Maurer au Parlement passe malRéseaux sociaux: l’anniversaire d’Ueli Maurer au Parlement passe mal

CoronavirusFrance: un maire proteste contre la fermeture des stations avec des drapeaux suissesFrance: un maire proteste contre la fermeture des stations avec des drapeaux suisses

homosexualitéPolitique: le Conseil des Etats a accepté le projet de mariage pour tousPolitique: le Conseil des Etats a accepté le projet de mariage pour tous

nuisiblesLe scarabée japonais se propage au TessinLe scarabée japonais se propage au Tessin

traque sur le netAbus sexuels: homme interpellé dans le canton de Vaud grâce à un faux profil de la policeAbus sexuels: homme interpellé dans le canton de Vaud grâce à un faux profil de la police

Top