13.10.2018, 00:01

Le risque de rage plane encore

Premium
chargement
La transmission de la rage aux humains se fait souvent par morsure ou griffure d’animaux malades.
Par par andrée-marie dussault, Lugano

TESSIN Le vétérinaire cantonal et la protection des animaux s’alarment de l’importation illégale de chiens. Dont la plupart viennent de pays où la maladie sévit encore.

chaque jour, au moins un chien entre illégalement dans le canton du Tessin. Ces animaux importés viennent surtout de l’Europe de l’Est – où la rage demeure une réalité – et du sud de l’Italie. «Si l’on continue comme cela, la question n’est pas si oui ou non nous serons confrontés à des cas de rage, mais quand», s’alarme...

À lire aussi...

CORONAVIRUS«Une année,  cela paraît possible»«Une année,  cela paraît possible»

«Une année, cela paraît possible»

Dans quel délai peut-on espérer un médicament? Les réponses de Philippe Widmer, directeur de Vifor Suisse.

  01.04.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSLes assureurs sont sur le pied de guerreLes assureurs sont sur le pied de guerre


live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 mars

EnvironnementPétition sur les semences: pour l'Ofag, «ces biens ne sont pas absolument nécessaires»Pétition sur les semences: pour l'Ofag, «ces biens ne sont pas absolument nécessaires»

Top