Le coup de pouce qui a tout déclenché

chargement

CORRUPTION Le scandale financier 1MDB, qui touche la Suisse, a éclaté grâce à l’appui d’une ONG bâloise.

Par Yves Genier
 29.03.2019, 00:01
Lecture: 8min
Premium
Accusé de s’être enrichi personnellement aux dépens du fonds souverain 1MDB, l’ancien premier ministre malaisien Najib Razak (au centre)  s’est présenté, mi-février, pour son procès à Kuala Lumpur.

C’est ce que l’on appelle l’effet papillon. Le Fonds Bruno Manser, à Bâle, qui se consacre à lutter contre la déforestation sur l’île de Bornéo, entre la Malaisie et l’Indonésie, a permis de dévoiler l’un des plus vastes scandales de corruption de ce siècle, l’affaire 1MDB. Celle-ci tire son nom d’un fonds souverain malais qui a été pillé, notamment, par l’ancien premier ministre Najib Razak. Il a suffi au Fonds Manser de donner un coup de pouce à la journaliste britannique...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avril

MenacesLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémieLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémie

PréventionCoronavirus: des capteurs CO2 pour éviter la fermeture des écoles et des restaurants à l’avenirCoronavirus: des capteurs CO2 pour éviter la fermeture des écoles et des restaurants à l’avenir

ChroniqueRéseaux sociaux: les Caliméros du numérique!Réseaux sociaux: les Caliméros du numérique!

BilinguismeLes cours de gym seniors aussi en allemandLes cours de gym seniors aussi en allemand

Top